Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 00:00

Le Seigneur nous a sauvés

"20,3. C'est ce qu'Isaïe dit aussi de son côté : 'Affermissez-vous, mains défaillantes et genoux chancelants; prenez courage, cœurs pusillanimes, affermissez-vous, ne craignez point ! Voici que notre Dieu rend le jugement, et il le rendra; il viendra lui-même et il nous sauvera.' (Is 35, 3-4)

"[...] 20,4. De même encore, que Celui qui devait nous sauver ne serait ni purement un homme, ni un être sans chair - car les anges n'ont pas de chair -, Isaïe l'annonce en disant : 'Ce n'est pas un ancien, ni un ange, mais le Seigneur lui-même qui les sauvera, parce qu'il les aime et qu'il les épargne; lui-même les délivrera.' (Is 63,9).

"[...] Il indique encore le lieu de sa venue : 'De Sion le Seigneur a parlé, et de Jérusalem il a fait entendre sa voix.' (Am 1,2)

"Et que de cette région qui est au midi de l'héritage de Juda, viendrait le Fils de Dieu, qui serait Dieu - région à laquelle appartenait Bethléem, où est né le Seigneur ... -, c'est ce que dit en ces termes le prophète Habacuc : 'Dieu viendra du côté du midi (de Témân - province d'Edom), et le Saint, du mont Ephrem; sa puissance a couvert le ciel, et la terre est remplie de sa louange; devant sa face marchera le Verbe, et ses pieds avanceront dans les plaines.' (Hab 3, 3-5) Il indique clairement par là qu'il est Dieu; ensuite, que sa venue aura lieu en Bethléem, du mont Ephrem, qui est vers le midi de l'héritage; enfin, qu'il est homme, car 'ses pieds, précise-t-il, avanceront dans les plaines', ce qui est la marque propre d'un homme.

"21, 1. Dieu est donc fait homme, et le Seigneur lui-même nous a sauvés (Is 63,9) en nous donnant lui-même le signe de la Vierge.  (Is 7,14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous).) 

Saint Irénée de Lyon, Contre les hérésies, III, 20,3-4; 21,1 (v. 190 ap. J.-c.)

Nombres XXIV, 17 (Traduction Vulgate de Saint Jérôme) "IL SE LEVERA UNE ETOILE de Jacob; et il s’élèvera une vierge d’Israël; et elle frappera les chefs de Moab et ruinera tous les enfants de Seth."

Cantate 147 "Que ma joie demeure" (Jesus bleibet meine Freude), écrite en 1716 par Jean-Sébastien Bach pour le quatrième dimanche de l'Avent, alors que le musicien venait d'apprendre la mort de son fils.

Partager cet article
Repost0

commentaires