Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 11:00

Voici la preuve, avec un témoin de premier plan, que la guerre d’Irak, celle de Libye, et toutes les autres guerres à venir dans un futur proche, ont été prévues depuis 2001. 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/bc/General_Wesley_Clark_official_photograph.jpg/150px-General_Wesley_Clark_official_photograph.jpgLe général Wesley Clark, Commandant suprême des forces militaires de l'Otan entre 1997 et 2001, affirme dans cette interview du 2 mars 2007, que dix jours après le 911 (attentats du 11 septembre 2001) les invasions militaires de l’Irak et de la Libye, et de plusieurs autres pays au Moyen-Orient, étaient déjà prévues et réglées d’avance. Clark cite un mémo qui lui a été présenté en 2001, mémo du Bureau du Secrétariat à la Défense, à l'époque dirigé par Donald Rumsfeld et son secrétaire adjoint Paul Wolfowitz (ancien président de la Banque mondiale) expliquant comment l'administration américaine envisage de prendre le contrôle de 7 pays en cinq ans: l'Irak, la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan, et l'Iran.

 

Il serait à présent opportun de garder les yeux sur la Syrie, le Soudan, la Somalie, le Liban, et/ou l’Iran. 

 

L’invasion de la Libye par l’ONU, et l’invasion de l’Irak en 2003, ont toutes deux été lancées un 19 Mars, comme de nombreux autres conflits militaires : 

(1) Le 19 mars 2003, à 21 h 37, soit quelques heures après la fin de l'ultimatum de 48 heures qui demandait au président irakien Saddam Hussein ainsi qu'à ses fils Oudaï et Qusay de quitter l'Irak, les Etats-Unis ont lancé des missiles sur Bagdad. Le lendemain 20 mars 2003 à h 45 Temps universel coordonné, le président américain George W. Bush déclarait formellement la guerre à l'Irak.

(2) Libye: la guerre est engagée par la "France". L'armée de l'air française commence à patrouiller le 19 mars 2001 à 12 h 30 UTC dans l'espace aérien libyen au moyen de huit chasseurs-bombardiers Rafale (dont deux équipés de la nacelle de reconnaissance Reco-NG), de deux Mirage 2000D, de deux Mirage 2000-5, de six avions ravitailleurs KC-135FR et d'un Boeing E-3F Sentry.

Le même jour, 19 mars 2001, à 14 h 45 UTC, la Présidence de la République française annonçait que « d'ores et déjà, nos avions empêchent les attaques aériennes sur la ville de Benghazi ». A 19 h 30 UTC, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne entrent dans le conflit.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires