Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 08:59

"C'est la terreur"

 

Marek Rybinski, prêtre polonais, 34 ans, a été retrouvé égorgé vendredi dans le hangar d'une école privée catholique située à Manouba, près de Tunis.

 

Colère des Tunisiens (1). A Manouba, les parents d’élèves sont sous le choc, après le meurtre d’un prêtre dans une école. La ville de Manouba, près de Tunis, est sous le choc. Vendredi, Marek Rybinski, un prêtre polonais de 34 ans, a été découvert poignardé et égorgé dans le garage d’une école religieuse privée, qui accueille plus de 700 élèves tunisiens essentiellement musulmans.

Dans le quartier, les habitants sont abasourdis. Les parents se sont rassemblés devant l’école samedi. "On a tous peur pour nos enfants. On a aussi peur pour les pères (...) qui n’ont rien fait de mal à personne", explique au micro d’Europe 1, la mère d’un élève de sept ans. Elle "se demande qui aurait pu faire un acte aussi horrible".

Samedi, la police criminelle se trouvait sur les lieux du drame mais n’a fait aucun commentaire. De son côté, le père Laurent, qui dirige cette école privée, n’arrive pas à mettre de mots sur ses émotions. Les parents d’élèves ont, eux, l’intention d’exprimer leur tristesse et leur colère lors d’une marche prévue dimanche dans le quartier. Elle s’achèvera devant l’école, où des bougies seront déposées en mémoire du prêtre assassiné.

L'evêque de Tunis, Lahham Maroun, a annoncé qu'il serait reçu dimanche par le Premier ministre Mohamed Ghannouchi, pour évoquer ce sujet. "Il va probablement me présenter ses condoléances et nous assurer que les autorités feront tout pour retrouver" le ou les coupables, a déclaré l'évêque de la cathédrale de Tunis.

 

Comme l'on peut le lire dans les commentaires sous un article du Figaro, intitulé "Tunis : l'école du prêtre tué avait reçu des menaces" (2), alors que cet assassinat est qualifié par "une source officielle" de "crime commis par des extrémistes", des indices étranges laissent plutôt à penser à un meurtre politique, bien que le mot ne soit pas prononcé:

"Un religieux assassiné en tunisie cela ne s'est jamais vu".

"(Le meurtre) des moines tués en Algérie, attribués à des intégristes, ... s'est avéré (être) exécuté par des personnes du FLN. S'en est suivi une guerre civile qui a couté 200 000 morts. ... Ce qui se passe est très grave, car le schéma d'il y a 23 ans peut se reproduire avec les mêmes ingrédients. Et en prime, le problème ne sera pas résolu, ni pour les tunisiens, ni pour les européens. Avec les mêmes incompréhensions sous sous-jacentes."

"Pour l'alibi du crime religieux, il nous serait préjudiciable de prendre les extrêmistes plus cons qu'il ne le sont. Ils savent que leur radicalisme est très mal venu".

 

 

Sources:  

(1) http://www.europe1.fr/International/Pretre-tue-la-colere-des-Tunisiens-420441/

(2) http://www.lefigaro.fr/international/2011/02/19/01003-20110219ARTFIG00485-tunis-l-ecole-du-pretre-tue-avait-recu-des-menaces.php

Partager cet article
Repost0

commentaires

S

Il n'y a pas d'extrémiste en Tunisie. On est des citoyens modérés et l'islam n'est pas une religion de crime. Cet assassinat était commis par une personne qui n'est pas pratiquante d'ailleurs qui a
commis son crime pour un problème d'argent.
source: http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/pretre-polonais-egorge-tunis-annonce-l-arrestation-de-l-assassin-21-02-2011-1325523.php


Répondre

Articles Récents