Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 15:13

Poutine au G20 : l'attaque chimique est une provocation des 'rebelles' en Syrie

 

 

Selon Vladimir Poutine, une des répercussions qui auraient lieu en cas d'intervention militaire en Syrie, serait "encore plus d'instabilité régionale", "une hausse des prix du pétrole", "l'économie mondiale commencerait à s'étouffer."

 

Vladimir Poutine dit également que ce sont les saoudiens, les qataris et le Royaume-Uni qui veulent vraiment une intervention extérieure, conduite par Washington.

 

Quant aux allégations sur les attaques aux armes chimiques: Washington, comme la France avec la déclaration de Laurent Fabius, dès le premier jour, a dit que c'était Assad qui en était responsable.

 

Le président russe contraste avec cette position et dit que c'est "une provocation des rebelles" qui ont fait l'attaque chimique :

 

"J'ai mentionné déjà que je considère tout ce qui s'est passé avec cette utilisation d'armes chimiques en Syrie, comme une provocation des rebelles qui comptent sur une aide étrangère de ces pays qui les ont soutenus au départ. C'est la raison de cette provocation. Je veux aussi vous rappeler que l'utilisation de la force contre un Etat souverain n'est acceptable qu'en cas d'auto-défense - et nous savons que la Syrie n'a pas attaqué les USA -, et seulement si le Conseil de sécurité de l'ONU approuve de telles actions. Ceux qui agissent autrement se placent au-dessus de la loi.

 

Les petits pays dans le monde moderne se sentent de plus en plus vulnérables et non protégés. Il semble que les Etats-Unis, plus puissants, puissent les attaquer n'importe quand, pour assurer la non prolifération des armes de destruction massive. Nous devons assurer une application irréprochable du droit international."

 

 

. EN DIRECT. Syrie / G 20, le 6 septembre. Seulement sept pays de l'UE soutiennent l'opération contre Damas, volte-face d'Hollande : la France attendra le rapport des inspecteurs de l'ONU

. EN DIRECT. Syrie, le 5 septembre. Le Congrès US refuse de dialoguer avec les parlementaires russes, G20 : camouflet de la diplomatie "française"

. L’attaque de la Syrie est "prévue depuis... 2001" (Général Wesley Clark)

. En cas d'attaque contre la Syrie Poutine attaquerait l'Arabie saoudite

Partager cet article
Repost0

commentaires