Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 11:35

Article trouvé sur Néochouannerie

 

Bien sûr il appartient à chacun de faire un choix, de décider ou non de se rendre à la mairie pour voter pour les prochaines échéances électorales. Mais nous voulons dire par ce billet que voter ne va pas dans le sens du royalisme. Nous condamnons fermement le système démocratique actuel qui ne représente en rien la volonté des peuples de France. En outre ce que nous allons dire n’est pas forcément valable pour les élections de proximités comme les communales. Quand on est royaliste on l’est jusqu’au bout. On affirme fièrement son appartenance afin de rallier les troupes à ne pas céder au chantage républicain!

 

« Le suffrage universel ne me fait pas peur, les gens voteront comme on leur dira ». Alexis de Tocqueville

 

afficheVB.jpgPrésenté comme la rencontre entre un(e) homme/femme et le peuple, l’élection présidentielle au suffrage universelle instaurée par le général De Gaulle n’est démocratique que sur le papier. Seule une assemblée peut représenter tous les courants de pensées du peuple et non un homme seul. Au mieux lors du premier tour des présidentielles le candidat vainqueur recueillera un peu plus de 20% des voies. Il gagnera avec un faible écart de 5% maximum au second tour. Les personnes votant au second tour le font par défaut. Seuls sont représentatifs les votes du premier tour qui là encore sont faussés.

La république qui se prétend au service du peuple ne prend pas en compte l’abstention ni les votes blancs. Du coup on imagine bien le fameux candidat retomber dans les 10% si jamais ces votes ou non votes étaient comptabilisés. Comment une personne ayant le soutien de 10% de la population peut elle se prétendre légitime ? Elle ne l’est en rien.

Souvent on nous culpabilise pour aller voter, paraît-il que des gens sont morts pour ça. Personnellement quand je regarde du côté de la Vendée j’ai plus l’impression que le peuple s’est fait massacrer parce qu’il n’était pas en accord avec la dictature parisienne ayant vu le jour dés 1789. A contrario les troupes royales n’ont jamais reçu l’ordre de Louis XVI de tirer contre les émeutiers. Le Roi martyr tenant à préserver coûte que coûte le sang des Français. Ceux qui sont mort l’ont été par des fanatiques qui se sont entretués pour obtenir le pouvoir ! La culpabilisation à outrance est la preuve de la diablerie républicaine. Qu’ils le veuillent ou non, ne pas voter c’est exprimer un choix. Celui du refus du système. Celui qui en à marre que le peuple soit pris pour des imbéciles. Ne pas comptabiliser le vote blanc est la preuve du mépris absolu qu’a le système envers le choix du peuple. Parce que le vote blanc est un vote de contestation qui marque qu’aucun candidat n’est digne de diriger le pays, c’est un danger pour le système républicain. Nous n’irons pas voter blanc aux prochaines élections car ce n’est pas comptabiliser contrairement à l’abstention. Bien que le chiffre soit donné il ne rentre pas en compte dans les calculs. Plus nous nous abstiendrons plus nous prouverons que ce régime est illégitime et plus fort sera notre chance de voir exploser le système.

 

Source et suite: http://neochouannerie.over-blog.com/article-pourquoi-les-royalistes-ne-doivent-pas-voter-101685760.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
100% d'accord!
Le suffrage universel est le moteur de la Révolution.

http://www.viveleroy.fr/Principe-du-moteur-de-la,71
Répondre
P
Non seulement un royaliste ne doit pas voter, mais un catholique (ce devrait d'ailleurs être la même chose)non plus
Le pouvoir légitime vient de Dieu et pas du "peuple"
Répondre