Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 12:00

Il y a quelques temps, Mgr Stanislas Lalanne déclarait au sujet de la catéchèse que "l'Eglise a totalement renoncé à orienter ou même influencer les courants d'opinion; elle se contente d'adapter les projets éducatifs de façon à satisfaire les aspirations de tous." Mgr Lalanne parlait, bien entendu, de l'Eglise-qui-est-en-France laquelle, comme chacun sait, n'est pas "catholique" mais "locale" et "indépendante".
Autrement dit, le catéchisme "à la française" n'est plus l'accès à la connaissance de la Vérité reçue du Seigneur; il n'est plus qu'une simple "proposition" visant à l'entretien de bons sentiments: dialogue, partage, tolérance (le mot qu'il ne faut jamais oublier!), ouverture à l'autre... etc.
On apprend par ailleurs que la catéchèse est "indissociable de la vie liturgique".
Tout devient soudain très clair: il faut désormais favoriser un catéchisme que l'on aura rendu creux afin qu'il puisse coller le plus possible aux célébrations liturgiques systématiquement bousillées par nos évêques.

Et par la même occasion, on aura compris que les équipes liturgiques que nos évêques mettent partout en place, tout comme les assistants pastoraux qu'ils chargent de mission dans les secteurs paroissiaux nouvellement créés pour camoufler le désastre de leur pastorale, ont pour mission d'achever la démolition du peu qui reste de vie catholique.
Question: pour qui roulent les évêques de France?

 

Source: http://proliturgia.pagesperso-orange.fr/Informations.htm

Partager cet article
Repost0

commentaires