Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 13:37
Au début de l'année 2012, conformément à un accord avec les conservateurs du Parti populaire européen (PPE), le social-démocrate allemand Martin Schulz, ancien président du groupe socialiste, a été désigné Président du parlement européen de Strasbourg, le 17 janvier 2012.
 
Nigel Farage : "Je rêvais ce matin. Je pensais, quel genre de président Schulz allons-nous avoir ? Allons-nous avoir un Président digne, calme; un personnage qui se comporte comme le président de tous les grands parlements dans le monde, quelqu'un qui se met au-dessus de la politique, et va à l'essentiel, quelqu'un qui est un ambassadeur; en effet, un homme d'Etat. Ou allons-nous avoir le Martin Schulz que nous avons appris à connaître depuis 2004, en tant que leader du groupe socialiste. Vous connaissez celui dont je parle - hargneux, colérique, incapable de contrôler son humeur, intolérant envers quiconque ayant un point de vue différent. Quelqu'un qui méprise les référendums libres où les gens ont le courage de voter "non". Quelqu'un qui est anti-britannique, jusqu'au bout des ongles, et qui n'aime pas les marchés libres. Je me demandais lequel nous allons avoir. Eh bien votre discours d'ouverture a répondu à cette question pour moi. Il est assez cmair que nous allons avoir deux ans et demi de fanatisme politique depuis votre chaise. Et je dois dire que seulement un pays du Tiers-Monde, seule une république bananière, voudrait avoir un président d'un parlement ouvertement politisé; mais c'est ce que nous avons."
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Niguel Farage est la voix de l'Europe silencieuse (parce que baillonnée). Bravo pour votre blog : continuez !
Répondre