Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 08:46

Nicolas-Dupont-Aignan.jpgAffichant l'objectif de la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan a lancé hier à Paris, le nouveau nom de son parti devant sept cents militants réunis lors du congrès de «Debout la France» (DLF), qu'il a qualifié de «seule alternative crédible» pour 2017.

 

 

DLF a présenté quelques militants issus d'autres formations de gauche ou de droite qui s'en sont pris à «l'impasse de l'UE (ndlr : union européenne)», défendue, selon eux, par le PS et l'UMP, mais aussi à celle du «nationalisme et de l'isolement» du FN. Se sont exprimés plusieurs figures médiatiques comme l'économiste Jacques Sapir, l'un des principaux partisans en France de la sortie de l'euro, ou Hervé Falciani, ancien informaticien de la banque HSBC à Genève qui a révélé en 2008 des fichiers permettant de découvrir des milliers d'évadés fiscaux dans le monde.

 

Seul problème, le personnage est un républicain franc-maçonnisé qui en 2012 va plancher au «Grand Orient de France», la secte la plus anticléricale (1789, loi de 1905) et la plus antidivine («mariage homo») qui soit, pour soit-disant être plus «connu» et pour que ses  «compatriotes voient qui il est et quelles idées il a «de la France» et  «de la république» (video ci-dessous).

 

Ce parti sert de leurre pour montrer aux Français qu'il y a un semblant de « débat démocratique». Jamais il n'arrivera au pouvoir. Et s'il devait y arriver, ce serait avec l'aide et le soutien total des «frères trois points» pour faire le contraire de ce pourquoi il a été créé, selon le principe de l'infiltration, noyautage, et déviation.

 

 

Source video: http://www.gloria.tv/?media=519387

 

GODF : Pourquoi avez-vous accepté notre invitation ? Nicolas Dupont-Aignan : «Parce que je ne suis pas assez connu ...»


La République absolue catégorise, étiquette, divise, selon l'origine ethnique (Sos racisme, licra, associations dites «antiracistes»), sociale, le sexe, la religion, l'orientation sexuelle... ( «mariage» homo), crée les conditions des pires discriminations et alimente la haine. Mais Dupont-Aignan se pique de dire qu'«on est dans une vie politique qui a tendance à mettre des catégories sur les hommes politiques, à les enfermer dans des rôles, dans des postures». Pourquoi ne va-t-il donc pas au bout de son raisonnement en condamnant la soit-disant « république» ?

La république organise la guerre civile permanente. Les élections ne laissent le choix qu'entre la gauche ou la droite depuis 1789, mais toujours au service de la haute-finance et du mondialisme. La république crée les conditions de l'esclavage moderne par la dette, la marchandisation de l'humain («mariage» homo, GPA), le hold-up du vivant (semenciers et chimistes qui sont en train de détruire la diversité animale et végétale..., traité transatlantique en cours de négociation dans le dos du «peuple souverain»...), la domination sur les peuples via la démocratie dite «représentative»...

 

Barreaux-de-prison-copie-1.jpgLa Secte exclusive n'invite que ceux qui partagent ses idéaux de domination et de contrôle mondial («Nouvel ordre mondial»). Ainsi, en 2011 et janvier 2012, François Hollande avait été auditionné au «  Grand Orient de France » avec Jean-Luc Mélenchon, Eva Joly, François Bayrou, François Hollande, Hervé Morin et... Nicolas Dupont Aignan biensûr. Mais Marine Le Pen n'avait pas été invitée. Tout personnage politique prônant (plus ou moins) que la loi morale (loi naturelle, loi divine) est supérieure à la loi civile (lois des hommes) - ce qui est loin d'être le cas de Marine Le Pen... - est exclu de la Secte... C'est la «France Big Brother»    tu n'es libre que de te mouvoir à l'intérieur d'un carré et d'une prison dont les limites et les barreaux sont définis par un Club à Paris...

 

La loi maçonnique (antinaturelle, antichristique et antidivine) doit être supérieure à la loi des hommes, de sorte que toutes les monstruosités puissent devenir «lois» de la soit-disant «république». Le «progrès» c'est dominer la «nature» ingrate et difficile... N'est-ce pas ? Les écolos au sein du gouvernement de gauche ne sont là que pour piller et détruire la planète, c'est le «progrès» !

Autant dire détruire la nature, tuer la vie, démolir la Création... Pourquoi se gêner ? L'homme doit pouvoir tout faire... Non ? Ne vous étonnez donc pas des conséquences horribles (génocides, esclavage, exploitation économique libérale ou communiste..., guerres...) Posez donc la question à Dupont-Aignan et à ses « compatiotes»... Vous aurez la réponse !

Partager cet article
Repost0

commentaires