Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 12:24

On se souvient que l'année dernière, le Grand Rabbinat d'Israël dénonçait les décorations de fête des commerces israéliens et qu'"au nom des valeurs juives", une campagne antichrétienne était organisée pour empêcher les restaurant et les hôtels israéliens d'installer des sapins de Noël pour les fêtes de fin d'année.

Tous les ans, le Rabbinat de Jérusalem mène en effet son enquête pour s'assurer que les restaurants et les hôtels, qui ont le label Kasher, sont dénués de toute décoration à consonnance "chrétienne". Dans le cas contraire, le certificat de cacheroute délivré par le rabbinat est immédiatement retiré.

Cette année, le maire d’une banlieue juive de Nazareth a interdit les arbres de Noël sur les places publiques de sa commune, qu’il considère comme "une provocation".

Nazareth Illit, ou Nazareth la Haute, est adjacente à la ville où selon la Bible Jésus a passé la majeure partie de sa vie, dans le nord d’Israël. Les deux villes comptent une forte minorités chrétienne, mais Nazareth Illit est à majorité juive et Nazareth à majorité musulmane. 

"La demande des arabes de mettre des arbres de Noël sur les places dans le quartier arabe de Nazareth Illit est une provocation", a déclaré le maire, Shimon Gapso. "Nazareth Illit est une ville juive, et cela n’arrivera pas, ni cette année, ni la prochaine, tant que je serai maire".

 

-------------------------------------------------------------------------------

- Israël : La guerre au père Noël et au réveillon de la Saint-Sylvestre est déclarée en Terre sainte

- Non au sapin de Noël

- "Liberté religieuse" : Israël envisage d'imposer les lois de la Torah à ses citoyens

- Les sapins de Noël en Israël : inquiétudes des rabbins

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
<br /> <br /> Les mêmes qui, en France, nous culpabilisent pour mettre Hanoukiah et mosquées.<br /> <br /> <br /> Imaginons un politiciens Français dire la même chose...<br /> <br /> <br /> Double langage.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre