Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 22:57

 

Une fois de plus, Infosyrie est heureux de pouvoir distinguer le savoir-faire professionnel d’Olivier Ravanello d’I-Télé (ici en train d’ »informer » sur la « révolution » libyenne) qui vient de commettre une nouvelle falsification de grande classe sur l’incendie du souk d’Alep, falsification qui confirme sa place parmi les grands de la désinformation à la française. Sous vos applaudissements !

 

Le fait que leur rêve de subversion de la Syrie s’évapore ne dissuade par certains journalistes et médias militants de continuer à mentir et désinformer.

Parmi ceux-ci nous sommes contraints, une fois encore, de « distinguer  » I-Télé qui s’est empressée hier soir, d’une part de relayer une thèse  abracadabrantesque, et d’autre part de mentir ouvertement sur un fait, ces deux désinformations ayant, on l’aura deviné, pour but commun de charger le gouvernement syrien de crimes qu’il n’a pas commis, même en pensée.

Sensationnel ! Kadhafi « donné » par Bachar

Evidemment, le pompon est la présentation façon « scoop » des déclarations au quotidien britannique The Daily Télegraph d’un ex-responsable du Conseil national de transition (CNT) libyen, selon lesquels le colonel Kadhafi, réfugié avec une poignée de fidèles à Syrte, a pu être localisé – et assassiné – par des agents français envoyés par Sarkozy… grâce au numéro de son téléphone satellitaire personnel, numéro fourni aux Français par… Bachar al-Assad !

C’est Rami El Obeidi, ex-responsable des relations avec les agences de renseignements étrangères du CNT, qui est l’auteur de cette thèse grotesque.

 

... la direction de la rédaction d‘I-Télé aura pu cracher un peu de venin supplémentaire, l’espace d’une soirée, sur le président syrien : disons que ça ne change rien à l’évolution de la crise syrienne, mais que ça soulage ces messieurs-dames, certainement contrariés par l’échec de leurs amis barbus à Alep et ailleurs.


Le même soir, c’est une « pointure » d’I-Télé, Olivier Ravanello, chef du service de désinformation Etranger de la chaîne (déjà « distingué » sur ce site pour l’ensemble de son oeuvre), qui s’est surpassé en revenant sur l’incendie du souk d’Alep, expliquant que celui-ci avait été déclenché par un bombardement de l’aviation syrienne, affirmation « étayée » par une vue d’avion de combat dans le ciel syrien. Ce alors qu’il existe des vidéos – mises en ligne ici même – d’insurgés contemplant l’incendie qu’ils ont allumé aux cris de « Allah o akbar ! ». Alors que lundi l’AFP a publié les déclarations de commerçants du souk précisant bien que seuls les rebelles étaient présents dans le dédale du souk au moment du départ de cet incendie. Travestir à ce point la réalité est certainement la marque des plus grands « agents d’influence », et il faudrait instituer décidément un prix Pulitzer de la désinformation pour récompenser le « talent » d’un Olivier Ravanello – à qui on pourrait remettre « en prime » aussi quelques déclarations américaines ou qatari…

 

Source et suite : http://www.infosyrie.fr/decryptage/13183/

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

Précisio : il s'agit de la déclaration du neocon-sioniste  PAUL WOLFOWITZ
Répondre
T

Déclaration du neosons-sioniste U.S ex directeur du FMI ,ex secétaire d'Etat à la Défense


concepteur  avec ses autres petits copains neo-sionistes de la guerre contre l'Irak :


 "La réalité ! la réalité ! vous me parlez toujours de la réalité . La réalité? nous sommes les plus forts et la réalité c'est nous qui la faisons ".


(et qu'importe la vérité )


Déclaration à na pas oublier quand ces criminels vous lavent le cerveau .


 


 


 
Répondre