Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 08:45
http://www.lefigaro.fr/medias/2010/02/10/f603fec6-15b8-11df-8e18-210e4d879037.jpg«Je ne résiste pas à Solferino mais à Martine Aubry. Elle est l'élue de la fraude au Parti socialiste. Elle ne fait que passer. Elle m'utilise comme punching-ball pour sa campagne des présidentielles. Elle essaie de m'utiliser pour prendre de l'avance sur Strauss-Kahn, Ségolène Royal ou Hollande», a ironisé Georges Frêche.

Interrogé sur ses dérapages, il s'est indigné : «Je ne présente aucune excuse. Je parle le français et pas cette espèce de langue formée que parlent les politiques parisiens.» Bref, Frêche ne fléchit pas : « Je compte finir bien au-delà de 40 % : 44 % ou 45 %.»

Source :
Le Figaro, Frêche : Martine Aubry est «l'élue de la fraude», Nicolas Barotte et François-Xavier Bourmaud, 09/02/2010 | Mise à jour : 21:30

Rappel : pour connaître la technique de Georges Frêche pour se faire élire "par les cons" et autres "connards" (sic)..., écoutez sa leçon de démocratie (enregistrement d'un cours donné à ses étudiants) :

Georges Frêche: "J'ai toujours été élu par une majorité de cons"

- Leçon de démocratie par Aristophane et Georges Frêche 
- Il y a toujours eu un lien étroit entre élection et manipulation

Partager cet article
Repost0

commentaires