Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 23:59

Mgr Vingt-Trois appelle les parlementaires à résister et à s’affranchir de la discipline des partis


http://s.tf1.fr/mmdia/i/30/2/le-cardinal-andre-vingt-trois-lors-de-la-messe-requiem-2672302_1713.jpg?v=4

Lors de la traditionnelle messe de rentrée parlementaire, tenue chaque année devant le personnel politique de l'Assemblée nationale et du Sénat, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a, mardi 30 octobre, consacré l'ensemble de son  homélie au "mariage pour tous". 

Insistant une nouvelle fois sur l'opposition de l'Eglise face à "cette réforme de civilisation" que constitue, selon lui, le projet du gouvernement, il a engagé les parlementaires présents à "résister au conformisme de la pensée « prête à porter » qui évite de trop s’interroger" et dénoncé "les lobbies qui saturent les espaces de communication".

 

Au nom de "la liberté, du courage et de leur conscience personnelle", le prélat a clairement appelé les responsables politiques à s'affranchir de la ligne de leurs partis respectifs . "Le courage est nécessaire quand il s’agit pour le responsable politique de prendre ses distances par rapport à son entourage idéologique ou à son parti et d’exposer son image publique". Dans les débats à venir, a-t-il insité, "il serait choquant pour la démocratie que les parlementaires ne disposent pas de leur liberté de vote. Leur responsabilité personnelle en sera d’autant plus grande".

 

"Je ne pense pas que l’organisation des mœurs conjugales et de la transmission de la filiation fassent partie des éléments d’une alternance politique" a encore souligné Mgr Vingt-Trois, en réponse à l'argument selon lequel le "mariage pour tous" était une des mesures annoncées dans le programme de la majorité élue en mai. (1)

 

"La liberté doit se gagner et se défendre face aux lobbies qui saturent les espaces de communication", a lancé Monseigneur Vingt-Trois lors de la messe pour les responsables politiques et les parlementaires, qui se tient comme chaque année à l'église Sainte-Clotilde, voisine de l'Assemblée nationale, à Paris. "Dans le débat qui secoue notre société, bien que l'on nous eût dit qu'il était superflu puisque tout le monde était supposé d'accord, il est assez facile de comprendre qui est en train d'imposer une conception particulière du mariage à la société", a-t-il dit.

 

"Ce n'est pas nous", a poursuivi Mgr Vingt-Trois, "qui entreprenons de substituer au mariage un autre modèle qui empêchera les enfants d'identifier dans leur famille la dualité sexuelle d'un père et d'une mère, constitutive de l'humanité. (...) Ce n'est pas nous qui donnons prise à la revendication illégitime d'un ‘droit à l'enfant'". "Ce n'est pas nous qui faisons la promotion d'une réforme de civilisation, sans permettre à ceux qui en subiront les conséquences de pouvoir y réfléchir et de donner leur avis", a encore déclaré le président de la Conférence des évêques de France.

 

Evoquant les promesses de la campagne présidentielle, Mgr Vingt-Trois a expliqué que "dans la vie d'un pays, il est des sujets qui engagent la vie personnelle des citoyens et qui ne dépendent pas simplement d'une majorité électorale, même si elle est importante".

 

"Je ne pense pas", a-t-il précisé, "que l'organisation des moeurs conjugales et de la transmission de la filiation fassent partie des éléments d'une alternance politique. Elle engage trop profondément l'avenir de la société pour n'être qu'une conséquence automatique d'une élection". "Face à ces grands enjeux, c'est à la conscience personnelle du responsable politique d'exercer ses choix avec liberté et courage. La liberté doit résister au conformisme de la pensée ‘prête-à-porter' qui évite de trop s'interroger", a jugé le cardinal. (2)


Jusqu'à présent, le cardinal Vingt-Trois et la Conférence des évêques de France (CEF), dont il est le président, ont incité les fidèles à écrire à leurs députés pour leur signifier leurs réserves sur le projet de loi. Et, même si selon le porte-parole de la CEF, "manifester n'est pas tabou", les évêques n'ont pas appelé à participer aux diverses manifestations organisées mi-novembre par des organisations proches des milieux catholiques, intégristes ou classiques. Lors de l'assemblée générale des évêques, qui s'ouvre samedi 3 novembre à Lourdes, les mots d'ordre pourraient se faire plus explicites.

 

Sources:

(1) http://religion.blog.lemonde.fr/2012/10/31/mariage-pour-tous-mgr-vingt-trois-engage-les-parlementaires-a-saffranchir-de-la-discipline-des-partis/

(2) http://lci.tf1.fr/france/societe/mariage-gay-mgr-vingt-trois-appelle-les-parlementaires-a-resister-7616846.html )

--------------------------------------------

- "Il n'est pas sain de mettre aux voix de savoir ce qui est bien et ce qui est mal. Je ne crois pas que la source de la morale soit la majorité" (Monseigneur André Vingt-Trois, archevêque de Paris)

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

autre "avancée" de la culture de mort : euthanazi


TOUTE HONTE BUE :LE JOURNAL «  LA CROIX » A LA RESCOUSSE DE LA CULTURE DE MORT PAR LA PROMOTION DE FILM "AMOUR"


 


ARTICLE DE « LA CROIX »


« Amour », un appel à l’intelligence sur un sujet sensible de Michael Haneke


 


http://www.la-croix.com/Culture-Loisirs/Culture/Cinema/Amour-un-appel-a-l-intelligence-sur-un-sujet-sensible-de-Michael-Haneke-_NG_-2012-10-23-867860


 


Dans le combat qui s’annonce contre la légalisation de l’EuthaNazi je m’attendais à tout sauf à voir « La Croix » -journal se disant
« catholique (???) » -venir faire l’apologie de ce film abject et  tordu qui a, en ce moment, un grand succès et dont l’ADMD, principal lobby maçonnique
pro-euthanazi  de France,  a écrit:


« Mais outre une oeuvre remarquable, Amour, avec sa palme d’or qui va lui conférer une place du choix au sein du cinéma international, a des chances de devenir
un modèle pour ceux qui revendiquent le droit de mourir dans la dignité et pourrait peut-être faire bouger les lignes dans certains pays ».


Venir à la rescousse de la propagande médiatique actuelle qui se développe en faveur de l’EuthaNazi à travers ce film c’est poignarder dans le dos tous ceux pour
qui le « Tu Ne Tueras Point » reste au cœur de leur éthique ;  de tous ceux –médecins -  qui ayant prononcé le Serment D’Hippocrate refusent
qu’on les transforme en tueurs ; de tous ceux Catholiques à qui les Evangiles rappellent que la vie de nos frères est sacrée et que face à la désespérance,  le dénuement de
la fin de vie rien d’autre ne s’impose et ne vaut que l’aide , la main tendue , l’accompagnement aimant, le témoignage à faireque leur  vie nous est chère 
.


Ce film –que je n’ai pas vu je ne le verrais pas : je n’engraisserais ces promoteurs de la la Nov Langue nazi maçonnique actuelle qui, de l’affaire
Humbert  (voir le témoignage de son kinésithérapeute : http://www.sosfindevie.org/eutha/Humbert-Messager.htm) à l’affaire Chantal
Sébire, en appelle à une compassion vicieuse et vous fait identifier l’ « Amour » avec le fait de tuer . On vous fait pleurer sur un cas dramatique pour vous amener une loi
entérinant  le Droit Universel de TUER .


 


On vous fait des sondages au bout duquel on affirme que 90% des Français sont partisans de l’euthanasie alors que la question est « Etes –vous pour
l’Euthanasie dans le cas des maladies incurables » ? et que, pour la plupart des Français, cela signifie mettre une limite à l’acharnement thérapeutique et que ces meme
sondés  ne voient pas le piège que renferme le terme de « maladies incurables » qui, dans l’esprit maçonnique dégénéré du temps présent, trouvera toute son
extension ainsi que le moyen d’appliquer l’EuthaNazi à cette « maladie incurable » qu’est le grand age , la vieillesse, la baisse des capacités de nos ainés ou 
n’importe quelle maladie génétique (ex. Syndrome de Marfan ) ou cancer .


 Car il est là le vrai message de ce film : l’ADMD ne s’y trompe pas ! Et RIPOSTE CATHOLIQUE non plus !


 http://www.riposte-catholique.fr/osservatore-vaticano/divers-osservatore/la-croix-et-leuthanasie.


Et voir certains qui se disent Catholique faire le promotion de ce film abject n’amène qu’une question : A quelle loge maçonnique appartient donc La
Croix ? .


VOIR :alliance vita :


http://www.alliancevita.org/vita-dossier/cas-mediatises-deuthanasie/
Répondre