Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 09:29

Dimanche 1er décembre, les Croates ont défini par referendum à 65% que le mariage était l'union d'un homme et d'une femme. Le referendum prévoit que cette définition doit être inscrite dans la constitution. Mais déjà..., les Sarkozy locaux (président et Premier ministre) refusent le résultat du referendum et annoncent que le mariage gay sera quand même prochainement voté (!) dans le cadre d'une "loi sur les partenariats de vie commune"..., sans que cela n'émeuve aucune des belles "démocraties" occidentales. Bien évidemment, ne comptez pas non plus sur les medias collabos pour vous parler de ce scandale : ils préféreront vous parler du mariage gay qui a été légalisé à Hawaï (dépêche Afp) !

 

Le lobby homosexuel a perdu ce dimanche en Croatie !Le lobby homosexuel a perdu ce dimanche en Croatie !

 

 

Dimanche 1er décembre, les Croates ont été près de 65 % à se prononcer par référendum en faveur de l’inscription dans la Constitution de la définition du mariage comme étant l’union d’un homme et d’une femme. L’association « U ime obitelji » («Au nom de la famille») avait rassemblé plus de 700.000 signatures pour obtenir un tel référendum alors qu’il n’en fallait que 300.000 selon la législation croate, preuve que le sujet était considéré comme important par un grand nombre de Croates.

 

Le président croate Ivo Josipovic, atlantiste acquis à toute la pensée unique en la matière, a tenté de s’opposer à la tenue d’un tel référendum puis a appelé à voter contre cette défense élémentaire du mariage et de la famille. Même attitude du Premier ministre Zoran Milanovic partisan lui-aussi du nouvel ordre sexuel mondial, déclarant sa déception à la sortie du bureau de vote: «Ce référendum est triste et inutile. Déjà la semaine prochaine et la semaine qui suivra, nous avions prévu de discuter d’une loi sur les partenariats de vie commune. Il n’y aura donc pas de conséquences négatives de ce point de vue. Le nouvelle loi n’apportera que des changements positifs. J’espère vraiment que c’est la dernière fois que nous avons un référendum de ce genre.» Voilà la démocratie comme l’aime l’Union européenne : le vote du peuple n’importe que lorsque le peuple vote comme le veulent les institutions supranationales.

 

Curieusement, les médias du système n’ont pas accordé grand écho à ce camouflet porté par les Croates à cette tentative d’imposer le nouvel ordre sexuel mondial.

 

Source: http://medias-presse.info/le-lobby-homosexuel-a-perdu-ce-dimanche-en-croatie/3287

Partager cet article
Repost0

commentaires