Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 23:58

Hervé Ryssen nous informe sur son blog de la création d'un Mouvement du 6 mai (2012) en vue de prévenir l'élection de Marine Le Pen à la présidence de la République d'un putch réalisé par les forces mondialistes dites "républicaines" criant à la "République en danger".

 

 Si Marine Le Pen arrive au deuxième tour, peut-on lire, face à un “petit bourgeois socialiste”, alors “l’insurrection des bandes manipulées, qui n’attendent qu’un prétexte pour basculer dans l’émeute politique généralisée, sera immédiate, et rejointe par la bien-pensance au nom de la “mobilisation citoyenne” et de la “défense de la République en danger.”

 

Cette insurrection générale, “allant de la racaille jusqu’à Laurence Parisot” débouchera inévitablement, selon Netchaev, sur la proclamation de l’état d’urgence par l’article 16, l’annulation de l’élection et la dissolution du FN :

 

“C’est dans cette perspective extrême que nous nous préparons à notre seul point du programme : organiser, dès la proclamation des résultats, une action non armée mais résolue en direction des centres de pouvoir afin de ne pas laisser le régime se remettre de son KO… C’est pourquoi, parce que nous prévoyons que la victoire de Marine Le Pen est possible mais qu’elle lui sera immédiatement confisquée, nous constituons le M6M : mouvement du 6 mai.”

 

“Le rendez-vous est fixé à 19 heures, place de la Concorde. De là, la manifestation pourra ainsi converger ultérieurement vers le Palais Bourbon ou le Palais de l’Elysée. A 20h00, à l’annonce du résultat par les grandes chaînes de télévision, la manifestation du M6M sera fixée sur la réalité de ses objectifs et sur l’intensité des moyens à utiliser.”

 

Évidemment, il y aura toujours des gens “sérieux” pour dire que ces propos sont ceux de jeunes “irresponsables”, qui ne comprennent sans doute rien à la politique. On connaît certains sociologues à la “pensée compliquée” qui ne vont pas manquer de se manifester. Pour eux, cette analyse est sans doute beaucoup trop simple, indigne d’un véritable intellectuel maître du logos. On peut aussi d’ores et déjà prévoir qu’en cas de troubles sérieux, le philosophe “pontifiant maximus” bien connu de la mouvance païenne appellera au calme et à la raison. Quant aux intellectuels catholiques du type Antony, Sévillia, Madiran, ils se mettront à prier au premier jet de pierre contre les forces de l’ordre.

En fait, toute cette génération qui nous a précédé est presque entièrement constituée de bourgeois. Bien sûr, il y avait Serge de Beketch, le grand Serge de Beketch, qui lui, pissait sur les lois en rigolant très fort ; mais c’était l’exception.

Et n’oubliez pas : le plus important, en politique, et de nourrir l’espoir et de galvaniser les troupes par la force de vos convictions. L’ennemi nous veut défaitistes, désaxés, démoralisés : soyons offensifs, combattifs, agressifs comme des lions, et vous verrez que bientôt, nous verrons la peur dans leurs yeux. À partir de là, la partie sera gagnée.

 

Source: Un journal gratuit, tiré à 37 000 exemplaires, paru ce 15 décembre 2011. Son titre est “Le Lys noir”. C’est l’organe de propagande des mystérieuses “Cellules anarchos royalistes”. Des anti-impérialistes, ligués contre la terreur que le patronat exerce contre la classe ouvrière (par exemple, à travers l’immigration)… hostiles au flicage généralisé, favorables à la démocratie directe et convaincus que le système ne peut être abattu que par la violence.”  http://herveryssen.hautetfort.com/archive/2011/12/18/le-lys-noir-les-cellules-anarchos-royalistes-et-le-mouvement.html

Partager cet article
Repost0

commentaires