Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 20:29

Kiev snipers shooting from bldg controlled by Maidan forces – Ex-Ukraine security chief

 

Published time: March 13, 2014 02:25

Edited time: March 13, 2014 12:03

 

Source: http://rt.com/news/ukraine-snipers-security-chief-438/

 

Traduction Christ-Roi

 

snipersMaidan.jpg

 

 

Les snipers de Kiev tiraient depuis un bâtiment contrôlé par les forces Maidan de Kiev (chef de la sécurité Ex-Ukraine)

 

 

L'ancien chef du service de sécurité de l'Ukraine a confirmé les allégations selon lesquelles les snipers qui, lors des troubles violents à Kiev (le 20 février NdCR.), ont tué des dizaines de personnes étaient commandés depuis un bâtiment contrôlé par l'opposition sur la place Maïdan.

Lire l'entrevue complète avec Aleksandr Yakimenko

Les coups de feu qui ont tué deux civils et des officiers de police ont été tirés depuis l'immeuble Philharmonic Hall dans la capitale de l'Ukraine, a déclaré l'ancien chef du Service de sécurité ukrainien Aleksandr Yakimenko à Russie 1 canal. Le bâtiment était sous contrôle total de l'opposition, et en particulier du soi-disant commandant de l'auto-défense Maidan Andrey Parubiy qui, après le coup d'État a été nommé secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense de l'Ukraine, a ajouté Yakimenko.

L'ancien chef de la sécurité estime en outre que Parubiy était en contact avec les forces spéciales américaines qui auraient coordonné l'attaque.

 

« Les tirs provenaient de la Philharmonie. Le commandant de Maidan, Parubiy, était responsable de cet immeuble. Les tireurs d'élite et des gens avec des armes automatiques "travaillaient" depuis ce bâtiment, le 20 Février. Ils ont appuyé l'assaut sur les forces du ministère de l'Intérieur au sol qui étaient déjà démoralisées et en fait, fuyaient », a déclaré Yakimenko dans une interview à la télévision russe.


Les policiers ont été pris en chasse par un groupe d'émeutiers armés de diverses armes et à ce moment, selon Yakimenko, les snipers ont eux-mêmes tiré sur les poursuivants.
 

 

«Quand la première vague de fusillades prit fin, beaucoup ont vu 20 personnes quitter le bâtiment », a dit l'ancien chef, notant qu'ils étaient bien équipés et portaient un sac de type militaire pour le port de fusils d'assaut et de fusils à lunettes. Non seulement les forces de l'ordre, mais les gens de 'la liberté' de l'opposition , le 'secteur Droit', 'Patrie', et le parti 'udar' de Klitschko ont vu également cela, a déclaré Yakimenko.

 

L'ancien chef de la sécurité a également déclaré que, selon ses services de renseignement, ces tireurs d'élite pourraient être des étrangers, y compris des mercenaires de l'ex-Yougoslavie ainsi que d'anciens employés des Forces spéciales du ministère de la Défense de l'Ukraine.

Yakimenko affirme que Parubiy faisait partie d'un groupe qui était hautement influencé par les personnes associées aux services secrets américains.  
« Ce sont des forces qui ont tout réalisé de ce que leurs dirigeants - les Etats-Unis - leur ordonnaient de faire » a expliqué Yakimenko, affirmant que les dirigeants de Maidan vivaient pratiquement dans l'ambassade américaine.

Selon Yakimenko, lors du massacre, des leaders de l'opposition le contactèrent et lui demandèrent de déployer une unité de force spéciale pour évider les tireurs d'élite des bâtiments dans le centre de Kiev, mais Parubiy fit en sorte que cela n'arriva pas.

 

« Le Secteur droit et le Parti de la liberté m'ont demandé d'utiliser le groupe Alpha pour nettoyer ces bâtiments, les dépouiller de snipers   », a déclaré Yakimenko. Selon lui troupes ukrainiennes étaient prêts à se déplacer et éliminer les tireurs.

 

« J'étais prêt à le faire, mais pour aller à l'intérieur de Maidan je devais obtenir la sanction de Parubiy. Sinon, la "légitime défense" pouvait m'attaquer dans le dos. Parubiy n'a pas consenti à une telle chose », a dit Yakimenko, notant que le dirigeant de Maidan avait pleine autorité sur l'accès aux armes à Maidan, et pas une seule arme à feu, y compris un fusil de sniper ne pouvait entrer ou sortir de la place.

 

Aleksandr Yakimenko soutient les allégations précédemment exprimées de tireurs isolés inconnus tirant sans discernement à la fois sur des manifestants et sur la police - sujet de la conversation téléphonique récemment divulguée entre Catherine Ashton de l'Union Européenne et le ministre estonien des Affaires étrangères Urmas Paet .

Dans une conversation téléphonique-fuite qui eut lieu le 26 février, Ashton et Paet discutèrent des rumeurs selon lesquelles les tireurs d'élite avaient été embauchés par quelques-uns des chefs de l'opposition.

 

Catherine-Ashton.jpg


« On sait à présent de plus en plus que derrière les tireurs d'élite, ne se trouvait pas Ianoukovitch, mais quelqu'un de la nouvelle coalition   », a déclaré Paet lors de cette conversation. « Je pense que nous voulons étudier. Je veux dire, je n'ai pas choisi ça, c'est intéressant. Mon Dieu », répondit Ashton.

 
Le mois dernier, près de 100 personnes ont été tuées et 900 autres blessées lors de l'affrontement violent de la Place Maïdan à Kiev, qui a forcé le président Ianoukovitch à fuir en-dehors du pays et à installer un nouveau gouvernement. Les autorités autoproclamées ukrainiennes soutiennent que le tir a été permis par Ianoukovitch.

Mercredi (12 mars NdCR.), Moscou a suggéré la mise en place d'une commission d'enquête sur les crimes perpétrés par les extrémistes et les éléments armés de l'opposition au cours des trois derniers mois.  La proposition de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) vise également à examiner la légitimité de l'après-coup du gouvernement ukrainien .

 

Source: http://rt.com/news/ukraine-snipers-security-chief-438/

 

 

La video ci-dessous, a été publiée le 5 mars 2014. Elle est intitulée "UKRAINE : Qui sont les tireurs de Maidan". Elle mentionne que les snipers de Maidan tiraient depuis l'hôtel "Ukraine". Attention, images difficiles de personnes abattues. Les images et l'information contenue dans cette video ont été reprises dans une video du media officiel "euronews" le lendemain, le 6 mars.

 

 

 

 

La video euronews ci-dessus "Ukraine : une rumeur accuse l'opposition d'être les snipers de Maïdan" a été publiée le 6 mars 2014. Elle reprend les images de la video publiée le 5 ci-dessus.    

 

L'information alternative sur internet a ainsi contraint les medias officiels à rapporter l'information. "Au moins un sniper ayant tiré sur les manifestants d'Euro-Maïdan était caché dans le siège de la Banque d'Ukraine à Kiev" explique la journaliste dans cette video.


Un ou plusieurs snipers ayant tiré sur les manifestants d'Euromaïdan s'étaient installés dans le siège de la banque d'Ukraine, à Kiev. Les enquêteurs y ont découvert des douilles correspondantes aux balles retrouvées dans les corps des victimes. Ce sont par ailleurs les mêmes balles qui ont servi pour attaquer les forces anti-émeutes et les opposants.


Source: http://fr.euronews.com/2014/03/06/ukraine-une-rumeur-accuse-lopposition-detre-les-snipers-de-maidan


Dans une conversation téléphonique produite par Russia Today, un ministre estonien, Urmas Paet, a expliqué à Catherine Ashton que les snipers de la place Maidan tiraient sur les deux camps et qu’ils appartenaient à la nouvelle coalition.

Partager cet article
Repost0

commentaires