Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 06:12

Éric Martin, le rédacteur  du site Nouvelles de France, exige que tous les journalistes qui ont procédé à des amalgames aussi scndaleux que christianophobes en utilisant l’affaire du Norvégien cinglé, présentent leurs excuses aux chrétiens injustement, encore une fois, vilipendés. Nouvelles de France lance une pétition (c’est ici).

 

Bien que média aconfessionnel, Nouvelles de France publie cet appel comme Le Nouvel Observateur et Respect Mag avaient assuré au printemps dernier la promotion de l’appel « Non au débat-procès de l’islam ». Si vous en partagez le contenu, signez-le et faites-le signer à votre entourage !

Les récents événements de Norvège déchaînent les tenants de l’ordre moral. Après avoir accusé le meurtrier d’être « un chrétien fondamentaliste », accusation inventée de toutes pièces par une presse bourgeoise qui, soulagée d’apprendre qu’il ne s’agissait pas d’un de ses amis islamiste ou gauchiste, a cru bon d’en « rajouter une couche », le torrent de haine se focalise maintenant vers « l’extrême droite » et son idéologie « nauséabonde ».

Nombreux sont déjà les commentateurs qui, à longueur d’articles sur Internet, démontrent l’impossible lien entre les idées conservatrices et l’assassinat de masse. Nombreux sont ceux qui font plutôt la relation entre les faits et les jeux vidéos violents dont le criminel était un passionné. Nombreux sont ceux qui relient cet acte fou au nazisme, à son ésotérisme dévoyé et à son fanatisme autodestructeur. Ces contestataires du discours officiel asséné par une presse toute au service de la pesanteur idéologique dominante s’expriment en France principalement sur Internet. Internet, dernier espace de liberté, véritable « contre pouvoir », acteur d’une authentique démocratie qui, dans cette affaire, a joué pleinement son rôle. C’est Nouvelles de France qui, le premier, a dénoncé le mensonge sur le « chrétien fondamentaliste » en publiant l’information sur l’appartenance du tireur à la franc maçonnerie. C’est le relais de cette information, de la photo du suspect en tenue maçonnique avec son tablier de Maître, de sa fiche Facebook sur tous les forums qui, petit à petit, a permis d’éteindre l’incendie. Le déchaînement de haine contre les chrétiens était à son paroxysme dans les commentaires, puis, pfouitt, l’assassin devient un extrémiste de droite, sans plus de référence au christianisme…

Excusez vous !

Oui, Messieurs les journalistes qui vous vantez tant de votre professionnalisme, de votre « carte de presse », Messieurs les donneurs de leçons de déontologie, Messieurs que la libre parole d’Internet défrise tant, AYEZ LE CRAN, AYEZ L’HONNÊTETÉ de vous excuser. Vous avez tous repris les accusations mensongères de votre « Pravda » boboïste, Le Monde.

Plus de mille articles, dans quasiment tous les titres, ont repris ce mensonge.

Certes, grâce à l’action d’Internet, la vérité a triomphé, certes plus aucun titre de presse ne parle d’une quelconque christianité de l’assassin, certains comme Le Nouvel Obs vont même jusqu’à publier ou laisser publier sur leurs sites des articles dénonçant l’emballement, mais que dire d’un Philippe Simmonot qui, sur Marianne2, écrit« Tout d’un coup, l’Europe aux anciens parapets découvre le fondamentalisme chrétien à travers la tuerie obscène perpétrée par Anders Behring Breivik. Cet aspect religieux de l’assassin a été très vite gommé. Il vaut mieux le taxer de démence pour la tranquillité des ouailles. » ?

Une telle haine, un tel aveuglement insultent une communauté entière !

Nous, chrétiens de France et Français attachés à nos racines chrétiennes et à nos clochers, vous demandons, à vous tous, journalistes, qui par vos écrits, vos commentaires, vos analyses, vos interviewes avez injustement ou ouvertement rattaché la folie meurtrière d’Oslo au christianisme ou, pire, à un hypothétique et inexistant « terrorisme chrétien », de faire acte de repentance. Vous avez, par vos mensonges, par votre manque de discernement, insulté une communauté de 45 millions de Français et de Françaises, une communauté de 2 milliards d’hommes et de femmes du « village mondial ». Vous nous devez des excuses.

Source : Nouvelles de France

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/28-07-2011/les-journalistes-doivent-presenter-leurs-excuses-aux-chretiens-et-aux-francais-attaches-a-leurs-clochers

Partager cet article
Repost0

commentaires