Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 14:23

http://www.politipic.com/wp-content/uploads/2012/10/Flanby-super-normal.jpgHollande avait trois possibilités.

 

(1) Soit il expulsait définitivement cette famille en contradiction avec la religion immigrationniste et des nouveaux droits de l'homme, qui veut qu'un chinois ou un kosovar est un français comme les autres du moment qu'il paie ses impôts (faut pas exagérer "QUAND même"!), et sa propre majorité courait alors le risque d'accusation d'hérésie et de péché public.   

 

(2) Soit il décidait de faire revenir la famille expulsée et il passait pour un laxiste (ce qu'il est..., sauf avec les Français résistants, défenseurs du mariage naturel qui eux ne sont pas des hommes et méritent tous les maux). Et passer pour un laxiste c'est ouvrir grand la porte au défouloir du vote front national.

 

(3) Soit enfin il décidait de ne rien dire, de ne rien faire, comme d'habitude... Et il continuait de passer pour le flanby qu'il est !

 

 

Au final, Hollande a pris une décision mi chèvre mi chou, mélange des trois, qui ne satisfera personne bien évidemment mais qui lui permettra de désamorcer la bombe. Leornarda, cette jeune collégienne de 15 ans, expulsée dans le cadre d'une sortie scolaire, pourra revenir en France «si elle en fait la demande» dans le cadre de sa scolarité. «Un accueil pourra lui être réservé, à elle seule». (1)

 

En gros, il propose à une gamine de 15 ans d'abandonner sa famille pour venir faire sa scolarité en France... Ce faisant il commet une grossière erreur. Il envoie dans l'opinion le double message suivant : celui d'être un assassin de la famille, qui sépare les enfants de ses parents pour le seul plaisir d'avoir une  «éducation» au pays des droits de l'homme... Et celui d'un immigrationniste frisant avec l'hérésie, à moitié laxiste, hésitant et maladroit dans la défense de la nouvelle religion d'Etat.

 

 

Add. Christ-Roi 18h57. Le Figaro, Leonarda : tollé contre la proposition de Hollande

 

(«Grave faute politique et morale» (Parti communiste), « Indécision caricaturale» (François Fillon), « dangereux signal» (Éric Ciotti), «incompréhensible tant en terme du respect de la loi que du respect de l'unité d'une famille» (Jean-Louis Borloo) :  À croire que les politiques de droite comme de gauche trouvent leur inspiration en lisant Christ-Roi !)

 

lefigaro.fr Publié le 19/10/2013 à 16:43

 

La proposition faite par François Hollande à Leonarda de poursuivre sa scolarité en France sans sa famille rencontre l'hostilité à droite comme à gauche.

 

Un «affront aux valeurs républicaines». François Hollande a commis une «grave faute politique et morale», dénonce le Parti communiste dans un communiqué. «Cet affront aux valeurs républicaines se double aujourd'hui d'un insupportable manquement à la convention internationale des droits de l'enfant, dont la France est signataire», souligne Olivier Dartigolles, porte-parole du PC, (qui oublie que la loi Taubira de légalisation du "mariage" homosexuel et l'adoption est également une atteinte à cette convention internationale des droits de l'enfant..., NdCR.)

«La ligne Valls, dans la continuité du sarkozysme, est confortée alors qu'il faut changer la loi et mettre fin sans délai à toutes les expulsions de jeunes étrangers scolarisés.»

Le Parti de Gauche ne dit pas autre chose.

 

«Un très dangereux signal». François Hollande «ridiculise notre pays en renonçant à l'autorité de l'État par sa proposition d'accueillir Leonarda en dépit des décisions de justice», réagit Éric Ciotti. «Malheureusement, une nouvelle fois, François Hollande n'a pas su trancher entre toutes ces lignes politiques divergentes en matière d'immigration irrégulière», juge le député UMP. «C'est un très dangereux signal adressé dans la lutte contre l'immigration irrégulière», ajoute-t-il.

Une «indécision caricaturale». L'ancien premier ministre UMP, François Fillon, «regrette l'indécision caricaturale» de François Hollande qui, «à force de chercher des synthèses, apparaît ambigu face à l'immigration irrégulière et lâche par rapport à une adolescente condamnée à choisir entre la France et sa famille». «Cette affaire illustre la nécessité de réduire à six mois le délai d'examen de demande d'asile», ajoute François Fillon. «Ce qui passe notamment par une réforme de la composition de la cour nationale de droit d'asile, que nous avions engagée, et qu'il faut conduire à son terme.»


«Une position incompréhensible». La position de François Hollande est «incompréhensible tant en terme du respect de la loi que du respect de l'unité d'une famille», juge le président de l'UDI Jean-Louis Borloo.

 

Source: http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/19/01002-20131019ARTFIG00357-leonarda-tolle-contre-la-proposition-de-hollande.php

 

 

 

Sources:

 

(1) http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/19/01002-20131019ARTFIG00314-hollande-propose-a-leonarda-de-continuer-sa-scolarite-en-france.php

Partager cet article
Repost0

commentaires