Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 14:11
Partager cet article
Repost0

commentaires

V
<br /> Pas contre l'enseignement de l'arabe.<br /> Encore faut-il que les élèves choisissent la langue. Ce qui m'étonnerait fortement.<br /> Personnellement je serais plus pour son apprentissage en LV2.<br /> Car après tout ce n'est pas une langue aussi utile que l'anglais, l'espagnol, l'allemand ou l'italien. Et c'est une langue plus dure à apprendre.<br /> <br /> De toute façon, on ne peut pas forcer les élèves à choisir cette langue. Je pense surtout que ça va renforcer un certain communautarisme.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> A l'orgueil de la france Dieu à opposé la honte !<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Il est bien évident que le "ce sera un avantage certain" de ma note précédente implique de comprendre ce qu'ils disent, mais en aucun cas qu'ils sachent qu'on comprend leur langue ! Je pensais à<br /> une forme de résistance, et non à des échanges cordiaux, bien évidemment ! Au contraire, dans ces cas-là, il faudra jouer les "moi pas comprendre", pour les obliger à parler Français, toujours !<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Pourquoi ce professeur collabo ne parle-t-il pas alors du Chinois, plus utile dans les échanges commerciaux et la mondialisation ? L'arabe est à la mode, oui, et pour cause, mais sans plus. Ne pas<br /> oublier qu'ils ne vivent que du pétrole chez eux (en voie de raréfaction) et des aides chez nous. Point. Si l'import-export arabe et maghrébin, et leur industrie, étaient reconnues et développées,<br /> ce qui se saurait, ils ne seraient sûrement pas venus chez nous chercher un monde meilleur...<br /> On sent plutôt, derrière cette idée apparemment "pleine de bon sens", la mise en place officielle, insidieuse mais plannififie, du bilinguisme en France, puis la substitution d'une langue à une<br /> autre dans une ou deux générations, jusqu'à disparition complète de la langue d'origine quand les Musulmans seront devenus majoritaires...<br /> <br /> On peut d'ailleurs déjà s'alarmer quand on voit des banques et des commerces écrire des annonces en arabe à côté du Français. Est-ce que le commerce et les échanges entre entreprises ont quelque<br /> chose à voir avec cette initiative ? Pas du tout ! C'est la prise en compte d'une certaine démographie allogène, localisée pour le moment, mais déjà inquiétante !<br /> <br /> (Note : mais rien ne nous empêche d'apprendre chez nous, de notre propre initiative, la langue des envahissseurs. Comprendre ce qu'ils se disent sera bientôt pour nous un avantage certain...)<br /> <br /> <br />
Répondre