Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 12:28

http://cdn.bvoltaire.fr/media/2012/09/boulevard-voltaire-apocalypse-565x252.jpgLes prophètes du paganisme contre Mgr Barbarin

 

La gent discutante a ri trop facilement — du rire suffisant de ceux qui se savent dans le sens de l’Histoire — des propos de Mgr Barbarin au sujet du mariage entre homosexuels.

 

Cette gent s’est indignée trop mécaniquement – de l’indignation réflexe des « Assis », au sens rimbaldien, de Clio – devant les réflexions du Primat des Gaules. Ce dernier a mis en lumière la face cachée de ce nouveau type de mariage : ses conséquences.

 

Avant de s’esclaffer, il faut chercher à comprendre.

 

Quelles conséquences ? Notre prélat en cite quelques-unes : le mariage à trois ou quatre, bref le polymariage répondant au polyamour, et, à terme, l’institutionnalisation de l’inceste.

 

La pensée de Barbarin dessine l’horizon de la longue durée. Même dans son aspect civil, le mariage, tel que la République française le pratique, reste chrétien. Il est l’ultime monument chrétien en France, la dernière forteresse encore debout de la France chrétienne.

 

Le mariage homosexuel — qui serait une parodie bien en phase avec « l’ère du vide » dans laquelle nous nous mouvons, de ce que le mariage fut, qui le viderait de sa substance —, achèverait la déchristianisation de notre pays. Plus rien, en France, hormis son manteau d’églises et de cathédrales figé dans l’ordre patrimonial à vocation touristique, ne subsisterait de ce qui fut son âme pendant plus de quinze siècles, le christianisme.

 

Cet effondrement dessine un avenir. Le mariage homosexuel, institution dont Barbarin suggère l’élasticité, est tout simplement l’entrée dans le paganisme, qui vouera un culte aussi ardent qu’exclusif à la Nature. Mille secteurs de la société française pratiquent déjà ce culte, la Nature s’étant substituée à l’Histoire dans le rôle de grande justificatrice des actions humaines. Or, le mariage était érigé comme rempart contre la nature, le déchaînement de ses instincts.

 

Le mariage homosexuel est l’entrée sans retour dans une civilisation païenne et post-chrétienne. C’est dans ce cadre d’une réflexion sur l’Histoire et le devenir de la civilisation que se placent les paroles de Mgr Barbarin.

 

Quoiqu’en disent les prophètes pressés du paganisme, elles ne sont pas risibles, elles ne sont pas choquantes, elles méritent la réflexion.

 

 

Source : http://www.bvoltaire.fr/robertredeker/les-prophetes-du-paganisme-contre-mgr-barbarin,692

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

"Le mariage homosexuel — qui serait une parodie bien en phase avec « l’ère du vide » dans laquelle nous nous mouvons, de ce que le mariage fut, qui le viderait
de sa substance —, achèverait la déchristianisation de notre pays. Plus rien, en France, hormis son manteau d’églises et de cathédrales figé dans l’ordre patrimonial à vocation touristique, ne
subsisterait de ce qui fut son âme pendant plus de quinze siècles, le christianisme."


Sauf si nos prêtres décidaient de passer outre la mairie et son mariage civil, pour marier directement à l'église les couples "normaux" qui en feraient la demande
contre la République décadente. 


CHiche ? Vu que la loi est en voie de passer en force, se serait une bonne réaction de la part de l'Eglise, et un retour à son devoir de servir Dieu le premier au
mépris du monde.
Répondre