Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 09:00
L'ancien député européen Jean-Claude Martinez épingle la faille majeure de la "Volonté générale" : "La Volonté générale ne pouvait que finir par vouloir changer toutes les lois, aujourd'hui la loi naturelle, demain peut-être les lois de la gravitation universelle". Il appelle à manifester avec Civitas le 26 mai.

26 mai v2.jpgLA VIE POUR TOUS 

Comme depuis l’article 6 de la déclaration des droits de l’homme de 1789 on nous a dit que « la loi est l‘expression de la volonté générale », forcément  que cette « générale » en question  ne pouvait que finir par vouloir changer, au gré de sa  volonté, toutes les lois : aujourd’hui la loi naturelle de transmission de la vie, en attendant  demain peut être à y être aussi les lois de la gravitation universelle des planètes …

Parce que chez les nihilistes, il n’y a jamais eu de limites. Il y a à peine 60 ans, Lyssenko voulait ainsi  changer  la « génétique bourgeoise ,  pour changer la germination du blé. Maintenant, on a  changé le « mariage bourgeois », pour   avoir une nouvelle germination des hommes. Etant entendu qu’une fois cette loi modifiant la transmission de la vie, c’est la vie elle même qu’ils vont dénier. Après la loi du mariage pour tous, leur prochaine étape c’est évidemment la loi pour la piqûre tout aussi généralisée.

Autant dire alors que le cœur du combat ce n’est pas qu’une affaire de mariage et de cérémonie. Derrière, il y a l’euthanasie et derrière elle, il y a la vie. C’est là que le combat est au sommet.  Parce que c’est le combat pour la vie. L’affrontement sur les siècles et les siècles  entre les « allumés » de la culture de mort  et les femmes et les hommes qui savent que c’est beau, c’est grand, c’est fort la Vie,  mais que c’est aussi exceptionnel la Vie. Tellement exceptionnel qu’on ne peut pas toucher à la Vie. A toutes les formes que prend la vie, à la transmission de la vie, aux battements de la vie, aux derniers mètres du parcours d’une vie.

Voilà pourquoi dans ce combat, politique et universel, où la France une fois de plus est en vigie  et en avant garde,  il ne peut plus y avoir «  ni  juif, ni grec… », ni  exclusions, ni divisions. Ni acceptables, ni refusés, ni présentables, ni  écartés. Le 26 mai , on marche tous pour la Vie.

 
Jean-Claude Martinez,
ancien député européen,
professeur agrégé de droit public et de sciences politiques,
auteur du livre Euthanasie, stade suprême du capitalisme (éditions Via Romana)

 

Source: http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2013/05/19/l-ancien-depute-europeen-jean-claude-martinez-appelle-a-mani.html

 

 

- Le rêve égalitaire et libéral, racines du mal totalitaire détruisant le réel : les princes des nuées ou l'"art royal"

Partager cet article
Repost0

commentaires