Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 22:36

Bachar-al-Assad.jpgLe président syrien Bachar al-Assad a été réélu pour un mandat de sept ans avec 88,7% des voix, a annoncé le président du Parlement. Les deux autres candidats qui lui servent de faire-valoir, Hassan al-Nouri et Maher al-Hajjar, ont obtenu respectivement 4,3% et 3,2%.

 

Le taux de participation à la présidentielle a atteint 73,42% a annoncé mercredi la Cour constitutionnelle électorale.

 

Une "honte" selon Washington. L'élection présidentielle organisée en Syrie hier, dans un pays à feu et à sang, est "une honte", ont estimé les Etats-Unis.

 

"L'élection présidentielle organisée aujourd'hui en Syrie est une honte. Bachar al-Assad n'a pas plus de crédibilité aujourd'hui qu'il n'en avait hier", a déclaré hier Marie Harf, porte-parole du département d'Etat, selon qui la décision d'organiser un tel scrutin est totalement "déconnectée de la réalité".Mme Harf a aussi pointé du doigt les "photos écoeurantes du Président Assad en train de voter, se comportant comme s'il s'agissait d'une réelle élection".

 

En revanche, s'agissant de l'élection le 25 mai du criminel de guerre Porochenko, dans un pays également à feu et à sang depuis le coup d'Etat soutenu par les Occidentaux à Kiev..., qui dès le lendemain a envoyé des blindés, de l'artillerie et des avions de combats contre des civils..., exigeant une "guerre éclair... et que l'armée et les forces de sécurité du pays "nettoient" les régions de Donetsk et de Lougansk... avant son investiture au poste de chef de l'Etat prévue samedi 7 juin à Kiev, aucun commentaire... Une élection normale... Deux poids deux mesures...

Partager cet article
Repost0

commentaires