Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:00

Alors que la crise de la dette fait rage sur les marchés, la bourse de Paris et les bourses européennes plongent ce soir (1) à des niveaux historiques (2). 

 

Face à cette chute boursière, la Banque Centrale Européenne (BCE) enfreint son propre traité de Lisbonne (article 123), reprend après une interruption de quatre mois ses achats sur le marché obligataire, et rachète des titres de dette de l'Irlande et du Portugal. (3)

 

Selon Reuters, l’institution dirigée par Jean-Claude Trichet, a racheté des obligations du Portugal et de l’Irlande, deux pays qui ont bénéficié d’un plan de soutien de l’Union Européenne. L'ampleur de l'intervention ne sera connue que lundi au plus tôt. Mais celle-ci traduit la gravité de la situation. En effet, depuis plusieurs jours, la contagion menace de s'étendre à l'Italie et à l'Espagne. (4) Dans ces deux pays, le pourcentage de créances douteuses, surtout des crédits immobiliers susceptibles de ne pas être remboursés, n’a jamais été aussi élevé. Dans ce contexte, les taux auxquels ces deux pays doivent emprunter explosent. Ils sont au plus haut depuis la création de la zone euro. Au-delà des 6%...

 

Dans le même temps, la BCE s’apprête, tenez-vous bien... à soutenir les banques, en mettant à leur disposition des liquidités supplémentaires ! (3) Ces mêmes banques qui rackettent les pays européens avec des taux irremboursables ! 

 

Sources:

 

(1) http://www.lefigaro.fr/marches/2011/08/04/04003-20110804ARTFIG00224-le-cac-40-devrait-rebondir.php

(2) http://www.20minutes.fr/article/766418/bourses-europeennes-plongent-niveaux-historiques

(3) http://www.20minutes.fr/article/766370/rassurer-marches-bce-transforme-pompier

(4) http://www.20minutes.fr/article/766224/pourquoi-espagne-italie-font-trembler-zone-euro

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

le serpent se mord la queue etnous allons droit vers une inflation qui ne voudra pas dire son nom.

Trichetéccoute Hollande


Répondre