Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 07:47

N'oublions pas la Syrie

 

Un rapport sur la taille et la répartition des principaux groupes mondiaux religieuses établi par une organisation des Etats-Unis, le Pew Forum dans le cadre de son projet « Pew-Templeton Global Futures » analyse les évolutions religieuses et leur impact sur les sociétés à travers le monde. L'étude concerne plus de 230 pays, avec des données provenant de plus de 2.500 recensements nationaux, enquêtes à grande échelle et registres officiels de population, qui ont été collectées, évaluées et standardisées par les démographes du Pew Forum. Dans le monde, constate l’étude, plus de huit personnes sur dix s'identifient à un groupe religieux, c’est-à-dire quelque 5,8 milliards d’adultes et enfants, représentant 84% des 6,9 milliards de la population du monde en 2010.

Les chrétiens sont en première position, avec 2,2 milliards, soit environ une personne sur trois (32%) à travers le monde. Viennent ensuite 1,6 milliard de musulmans (23%), 1 milliard d’hindous (15%), près de 500 millions de bouddhistes (7%) et 14 millions de Juifs (0,2%). Plus de 400 millions de personnes (6%) pratiquent diverses religions folkloriques ou traditionnelles et 58 millions de personnes (moins de 1%) appartiennent à d'autres religions (jaïnisme, shintoïsme, taoïsme, zoroastrisme, etc.). Enfin, près d'une personne sur six (1,1 milliards, soit 16%) n'a aucune affiliation religieuse. La moitié des chrétiens sont catholiques (50%), tandis que 37% appartiennent à la tradition protestante – incluant les anglicans et des églises indépendantes – et 12% à la Communion orthodoxe. Le dernier 1% concerne les personnes d'autres traditions qui se considèrent comme des chrétiens (scientistes chrétiens, mormons, témoins de Jéhovah…).

L’étude permet d’observer – assez curieusement - que le christianisme, géographiquement très répandu, s’est éloigné de ses origines historiques. La grande majorité des chrétiens (99%) vivent hors du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, pourtant point de départ du christianisme. La plus grande partie de la population mondiale chrétienne se situe en Europe (26%), suivie de près par l'Amérique latine et les Caraïbes (24%) et l'Afrique subsaharienne (24%). Un nombre important de chrétiens vit également en Asie et dans le Pacifique (13%) et en Amérique du Nord (12%).

Au vu de ces chiffres, on pourrait imaginer que le christianisme se porte bien. Quel succès ! Quelles terribles tragédies couvrent la réalité ! Le pape François parle aujourd’hui d’un œcuménisme de sang

 « Dans les pays où l’on tue des chrétiens parce qu’ils portent une croix ou ont une Bible, les tueurs ne leur demandent pas s’ils sont anglicans, luthériens, catholiques ou orthodoxes. Leur sang est mélangé. Pour ceux qui tuent, ils sont chrétiens (…). Ceci est l’œcuménisme du sang ». 

En Syrie, dans les pays du Proche et du Moyen-Orient, particulièrement le Liban, en Irak, en Egypte et en Terre Sainte, les chrétiens sont menacés. L’avenir des chrétiens est tellement sombre dans ces régions qu’on pourrait même penser à « un plan de nettoyage ethnique contre les chrétiens » osent dire les responsables religieux sur place.

 

[...] Nous le savons, les régions chrétiennes sont bombardées jour et nuit ; les chrétiens ont toujours tort ; religieux et religieuses continuent d’être enlevés. Nous ne pouvons que demander à Marie, qui a vécu la plus grande aventure de l’humanité, celle de Dieu venu dans notre chair, de nous aider, de venir en aide à tous les persécutés de la terre.

 

Solange Strimon

 

 

Source: http://www.vexilla-galliae.fr/actualites/christianophobie/613-n-oublions-pas-la-syrie

Partager cet article
Repost0

commentaires