Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 13:02

L’initiative citoyenne européenne Un de Nous, dont le but est d’interdire à l’Union européenne de financer la recherche sur l’embryon et les avortements, y compris les avortements forcés dans des pays comme la Chine et l’Inde, a déjà rempli la première condition pour adresser une proposition législative directement à la Commission européenne : dans 7 pays de l’UE, le seuil minimum de signatures a déjà été atteint. Ces pays sont la Hongrie (291,99 % du nombre minimum de signatures déjà recueillies début juin), l’Italie (287,52 %), la Pologne (267,29 %), l’Autriche (202,39 %), la Slovaquie (184,14 %), l’Espagne (101,26 %) et les Pays-Bas (100,25 %). Le nombre de signatures exigé dans chacun des 7 pays requis pour que l’initiative citoyenne soit recevable est égal au nombre d’eurodéputés du pays multiplié par 750. La deuxième condition pour contraindre la Commission à prendre en compte ce projet citoyen visant à modifier le droit européen et à faire une proposition législative au Parlement européen et au Conseil, c’est d’obtenir au moins un million de signatures en tout d’ici au 1er novembre 2013. En ce début de mois de juin, le demi-million est déjà dépassé !

...

Comment signer l’Initiative Citoyenne Européenne «Un de Nous»?

  • Sur internet : http://www.undenous.fr/
  • Sur le formulaire papier autorisé par la Commission européenne, à faire photocopier en nombre pour diffusion, ainsi que le tract. Indiquez votre nom et prénom, résidence permanente, date de naissance, nationalité, numéro de la carte d’identité, la date et signez. La récupération de votre adresse est strictement interdite par la réglementation visant la mise en œuvre de l’initiative citoyenne européenne. Une fois complétés, ces formulaires doivent être envoyés à la Fondation Jérôme Lejeune, Opération Un de Nous, 37 rue des Volontaires à 75015 Paris (France).

Pour en savoir plus, lire la présentation de l’initiative citoyenne européenne «Un de Nous» ou aller sur le site www.undenous.fr ou www.oneofus.eu pour les autres langues (avec des informations plus complètes que dans la version française).

 

Source: http://www.ndf.fr/article-2/09-06-2013/linitiative-citoyenne-europeenne-un-de-nous-progresse-rapidement-malgre-lapathie-des-francais

Partager cet article
Repost0

commentaires