Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 11:04

Nous y étions.

Jour de colère 26 janvier 2014 0001

Alors que le Figaro faisait de l'intox deux jours avant le Jour de Colère en demandant "Combien de personnes il y aurait dimanche? (laissant penser qu'il n'y aurait personne) - "c'est la grande inconnue. ... Pour être pris au sérieux, ils devront faire bien mieux que la dernière manifestation anti-hollande qui, dimanche, n'avait réuni qu'un peu plus d'une centaine de personnes" -, ce soir les manifestants étaient "17 000 personnes selon la police, 160 000 selon les organisateurs" (chiffres Le Point, Le Monde).

 

 

 

Beaucoup de monde pour un 26 janvier, en plein hiver, par temps froid et sous la pluie.

 

 

 

Des anonymes qui sur internet, sans aucun relai médiatique ni publicité, sont capables de réunir autant de monde pour une première fois, ce n'est pas mal du tout.  

 

La situation est explosive, l'exaspération parmi le peuple à son comble. La tension était palpable.

 


Les intervenants au micro ont prévenu que si le peuple n'était pas entendu, il y aurait d'autres Jours de colère à suivre prochainement.

 

 

Jour de colère 26 janvier 2014 00037

 

La manifestation s'est déroulée dans le calme à ce que nous avons pu constater Place Vauban.

 

 

Pas de casse, une bonne ambiance, des mines souriantes mais graves à la fois. Des Bonnets rouges, beaucoup de jeunes, un groupe d'Anonymous défenseurs de la liberté d'expression était présent. Slogan: "Free speech", "Liberté d'expression" !

 

 

Jour de colère 26 janvier 2014 00047

 

Pas de grenades incendiaires lancées sur les policiers comme en Ukraine... Mais Valls a aussitôt dénoncé les "violences" (Manif anti-Hollande: Valls dénonce les violences Lefigaro.fr avec AFP Mis à jour le 26/01/2014 à 20:18 Publié le 26/01/2014 à 19:52)

 

 

Lors des Manifs pour tous 2013, Valls a envoyé sa police en civil infiltrer les manifestants pour provoquer des troubles à l'ordre public. La même manipulation-provocation de policiers s'est produite :

 

 

Nouvelles de Frannce annonce que des affrontements ont été "provoqués par la police" :

 

Des tensions entre manifestants et policiers ont également été relevés vers Odéon (photos ici et ). Il semble que la police ait reçu les instructions de lancer les hostilités 8 minutes après 18h, ainsi que le montre ce témoignage d’une manifestante :

« Petit témoignage rapide sur la façon dont les manifestants se sont fait piéger. 10 mn après l’annonce de la fin de la manif, je descends l’avenue de Breteuil en direction du XVe, pour rentrer chez moi. Pas envie de me faire embarquer, je pars donc à l’opposé de l’Elysée vers la sweet home ! La majorité des gens en font autant. Soudain, mouvement de foule. Un premier cordon de CRS avançait vers nous. 10 mn encore après, alors qu’on regardait ça sans vraiment comprendre, on se fait gazer une première fois. On retrouve deux amies qui ont été bloquées en essayant de rentrer chez elle côté Vauban. Nous sommes encerclés, et la manif n’est pas finie depuis 30mn !! Au final ils ont laissé partir les manifestants par petits groupes, jusqu’au moment où ils ne les ont plus laissé passer du tout. On a vu, de loin, la rue bloquée définitivement. C’est ce qui s’appelle chercher l’affrontement… côté CRS en tout cas. »

D’autres témoignages confirment que la Préfecture de police a cherché l’affrontement :

 

 

« Moins de 5minutes après la dispersion, je quitte la place Vauban par l’avenue de Breteuil pour rejoindre Montparnasse.

A 20 m de la place il y a un barrage de CRS avec barrières anti-émeute. Le chef des CRS nous indique un passage de 2m de large sur le trottoir de gauche. Je lui fait remarquer que le dispositif n’est pas approprié car tout le monde va vouloir sortir par là (c’est le métro le plus proche) et que ça va mal finir. Il me répond par un large sourire.

Je me dirige vers le trottoir de gauche où 10 CRS filtrent déjà les passants. La foule grandissant, 7 d’entre eux rejoignent leur camarades au milieu de l’avenue laissant les trois autres isolés (sympas la cohésion, c’est pas avec eux qu’on gagnera une guerre).

Les trois derniers rejoignent comme ils peuvent leurs camarades. Un coup de bouclier pas si méchant fait bousculer une mamie, un jeune répond par un coup de poing sur le bouclier, un flic en civil invite le jeune (auteur du coup de poing) à le suivre, des houuuuu sortent de la foule, puis des pétards et l’affrontement. »

La police de Manuel Valls (vexé d’avoir été comparé à Hitler dans la vidéo diffusée place Vauban ?) qui ne s’embarrasse pas face aux avocats :

 

 

Comme l’oligarchie n’a pas l’air décidée à lâcher le morceau, voici à titre didactique une vidéo de la prise d’assaut il y a quelques jours d’un bâtiment public de Vinnitsa, en Ukraine :

 

 

 

 

 

  Source: http://www.ndf.fr/poing-de-vue/27-01-2014/jour-de-colere-forte-mobilisation-jeune-en-attendant-la-destitution-du-president-hollande-et-affrontements-provoques-par-la-police

 

 

Détention arbitraire : les manifestants stockés dans le froid, derrière les barbelés

 

 

 

 

agenceinfolibre

 

Publiée le 26 janv. 2014

 

Détention arbitraire d'une cinquantaine de personne, dont nos deux reporters, au commissariat du 18eme arrondissement de Paris,rue de l'évangile.

 

Source: http://www.youtube.com/watch?v=DbT3eiW5ZG4#t=14

 

  

L'ignoble hypocrite gazeur François Hollande et avec lui derrière toute l'Oligarchie, les troupes d'occupation mentales les medias, condamne les violences contre les "manifestations pacifiques" en Ukraine, mais violente les manifestants ici en France, organise des affrontements avec la police et arrête des journalistes.


Dans ce contexte de mensonge et de tromperie du peuple organisé en bande, il faudra également se souvenir que le ministre de l'Intérieur, chargé en théorie du "maintien de l'ordre" a volontairement provoqué des troubles devant les lieux de spectacles de Dieudonné, afin de justifier une interdiction :

 

Lire :  

. Le ministère de l'Intérieur veut interdire les spectacles de Dieudonné (27 décembre 2013)

. Provocations de troubles à l'ordre public: Arno Klarsfeld appelle à manifester devant les spectacles de Dieudonné pour "justifier" une décision du ministre de l'Intérieur "sur des bases légales" (2 janvier 2014)

. Qui est le fonctionnaire du Conseil d'État qui a pris la décision d'interdiction des spectacles de Dieudonné la plus rapide depuis 1962 (9 janvier 2014)

 

Pas de violence, rien de brûlé. Enormément de dignité.

 

Mais voilà que les journalistes désignent les manifestants comme des catholiques "intégristes", l'"extrême droite" nazifiés, fachos, bonnets rouges, dieudonnistes et j'en passe.

 

Quelle honte pour la France d'avoir une telle presse aux ordres du pouvoir !

 

Jour de colère 26 janvier 2014 00052

 

Les intervenants au micro ont résumé les objectifs :

 

 

 

- La destitution de Hollande : « Hollande démission ».

 

- Ne plus voter pour les partis de l'oligarchie de droite comme de gauche complices et collabos.

 

 

 

Ils ont protesté contre « l'action gouvernementale délétère qui nous mène droit vers l'abîme » et « les partis de l'oligarchie, de droite comme de gauche ».

 

 

Béatrice Bourges a annoncé qu'elle allait désormais faire un jeûne, une grève de la faim et allait planter sa tante jusqu'à l'aboutissement de la procédure de destitution.

 

Jour de colère 26 janvier 2014 49

 

 

 

 

"JOUR DE COLERE" : Pourquoi ne supportent-ils plus François Hollande?

 

Source: http://www.youtube.com/watch?v=KNXRJGeoHGM

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
<br /> EUTHA-NAZI+Docteur Brandt +Docteur Kariger  : CULTURE DE MORT<br /> <br /> <br /> Hitler-Hollande + Docteur Brandt -Docteur Kariger : memes propos , memes<br /> arguments, meme culture de mort :<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> *HITLER : Décret sur l’euthanasie de<br /> septembre 1939 :« destruction des vies sans valeur » :<br /> <br /> <br /> Hitler demanda à son ministre de la Santé de « faire certaines économies sur les dépenses hospitalières ».<br /> <br /> <br /> Il finit par rédiger le décret du 1er septembre<br /> <br /> <br /> « Le Reichsleiter Bouhler et le docteur en médecine Brandt sont chargés de la<br /> responsabilité d’étendre les attributions de certains médecins désignés nominativement. Ceux-ci pourront accorder une mort miséricordieuse aux malades qui auront été jugés incurables selon le<br /> meilleur jugement humain disponible de leur état de santé. »<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> *Propos de Hollande 14 Janvier<br /> 2014 :<br /> <br /> <br /> « Il s'agit de permettre à toute personne majeure atteinte d'une maladie incurable provoquant une souffrance psychologique,<br /> physique, insupportable et qui ne peut être apaisée, de pouvoir demander, dans des conditions strictes, une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la<br /> dignité<br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br /> <br /> PROCES DE NUREMBERG 1947 <br /> <br /> <br /> Dr Karl Brandt, médecin d’Hitler, responsable de l’euthanasie nazie, au procès de Nuremberg : "L’euthanasie peut paraître horrible,<br /> inhumaine, mais les êtres humains qui ne peuvent plus prendre soin d’eux-mêmes et dont la vie est une souffrance doivent être aidés ; cette considération n’est pas inhumaine. Je n’ai jamais pensé<br /> que c’était contraire à l’éthique ou à la morale".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> *A NUREMBERG , JUGÉ CRIMINEL DE GUERRE LE DR. KARL BRANDT SERA CONDAMNÉ A MORT LE 20 AOUT 1947 ET EXÉCUTÉ .<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> CONCLUSION : AUJOURD’HUI CEUX QUI PIÉTINENT LEUR PROPRE DIGNITÉ, EN  RESSUSCITANT<br /> HITLER ET EN ASSASSINANT LES PLUS FAIBLES, ON LES JUGE ET ON LES CONDAMNE QUAND ?<br />
Répondre