Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 07:54

Extrait d'une tribune de Nicolas Gauthier intitulée "Quand Manuel Valls se prend pour Bachar el-Hassad !" publiée sur BV:


les-hommes-de-valls

  • S’il est désolant de voir une Frigide Barjot tenter de se dédouaner en dénonçant l’aile « radicale » du collectif de la Manif pour tous, il est parfaitement grotesque de voir un Manuel Valls potasser à la hâte son Code pénal, juste histoire de voir comment il pourrait dissoudre la nébuleuse du Printemps français, en même temps que Béatrice Bourges, sa porte-parole. Ce qui va être coton, c’est qu’à l’instar du GUD, le collectif en question n’a pas la moindre existence juridique. Un peu comme les Indignés de Madrid ou les Occupy Wall Street de New York, mouvements tout aussi informels et pas plus violents que l’objet de ces lignes, mais qui bénéficient d’une rare indulgence médiatique en nos contrées. Comme quoi il y aurait les « bons » et les « mauvais » manifestants… Les révoltés qu’on salue et ceux qu’on rêverait de voir finir au gnouf.
  • Étrange gauche que celle-ci. Un pavé dans une main, la matraque dans l’autre. Et dire que ces turlupins osent se prétendre libertaires, militent pour une extension infinie des « droits », tout en voulant sans cesse restreindre ceux des autres, « autres » dont le seul crime, finalement, consiste à refuser de penser au pas et en rang par deux.

  • Source et suite: http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/quand-manuel-valls-se-prend-pour-bachar-el-hassad,24358

 

Rien de nouveau sous le soleil si on se rappelle un de leurs slogans en 1789 : "liberté, égalité, fraternité ou la mort". Comme ça c'est clair ! Et cela explique bien des choses !

 

 

Les cadres, adhérents et sympathisants de l'Alliance royale marcheront aujourd'hui 26 mai  

 

« avec cette France qui relève la tête face au processus de domination d'une dictature partisane qui prend le masque de la légalité démocratique.

 

Certains ont pu penser, un temps, que ces manifestations étaient le degré zéro de la politique, politique comprise comme un système de réseaux. En effet la politique est aujourd'hui confisquée par une caste qui assoit sa domination par le jeu occulte des réseaux.

 

Or nous, royalistes, faisons de la politique différemment. Nos méthodes ne sont pas celles de l'ombre mais au contraire s'appuient sur les valeurs du témoignage vivant, de la contagion joyeuse, de la fraternisation.

Nos méthodes ne sont pas celles de Mai 68, où les étudiants étaient instrumentalisés par des intellectuels aux ordres, où la violence de subversion renversait l'ordre social.

Nous allons marcher le 26 mai comme on signerait un acte de foi contre la marchandisation des corps, contre l'ultime transgression de ce capitalisme païen qui nous entraîne dans un enfer nihiliste.

Nous allons marcher contre ce régime malade et ces imposteurs qui le servent.

Car nous savons que, malgré les apparences, les structures républicaines ne pourront pas se maintenir indéfiniment parce qu’on ne construit rien sur le mensonge. »

 

 

Source: http://www.allianceroyale.fr/articles/actualites/366-en-marche-contre-limposture-republicaine

 

Pour voir la violence de la police oligarchique en exercice, regardez comment des opposants au "mariage" homo sont traités hier soir sur les Champs-Elysées. Ils étaient environ 2 à 300 militants. Il y a eu de nombreuses arrestations (une cinquantaine), les gens sont traînés par terre par la police : http://www.youtube.com/watch?v=wzztUId1HzE&feature=player_embedded#!

  • Une cinquantaine de jeunes opposés à la dénaturation du mariage dont Matthieu Colombani, le délégué général du Parti chrétien-démocrate. Plusieurs ont été placés en garde à vue pour « au moins 24 heures » dont un certain David, co-organisateur du Camping pour Tous. Parmi les manifestants présents samedi soir sur « la plus belle avenue du monde », on pouvait également identifier l’ancien député UMP du Nord Christian Vanneste ou le Président du PPE à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Luca Volonté, qui doit intervenir à la Manif pour Tous aujourd'hui.

 

Quand 67 jeunes Veilleurs s'assoient, une bougie à la main, près de l'Assemblée nationale, ils sont tous embarqués, quand 300 personnes manifestent leur opposition pacifiquement sur les Champs-Elysées, 50 sont embarquées, tandis qu'après la victoire du PSG qatari  le 13 mai au soir, lorsque des hordes de casseurs dévastent le quartier du Trocadéro et les Champs-Elysées avec des barres de fer, blessant 32 personnes, on n'a qu'une bonne trentaine de gardés à vueCherchez l'erreur !

 

Cela commence à faire beaucoup Monsieur Hollande. Ces deux poids deux mesures vont devoir se payer très cher...

 

- Manuel Gaz envisage d'interdire le Printemps français : autant interdire le peuple !

- Emeutes du PSG qatari : un deux poids deux mesures dont l'Oligarchie devra rendre des comptes

Partager cet article
Repost0

commentaires