Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 23:55

Des incidents auraient eu lieu à la manif de Civitas organisée aujourd'hui contre le "mariage" homo... Comme par hasard, des caméras de journalistes étaient présentes au bon endroit, au bon moment, pour filmer sous le bon angle des activistes "Femen" "habillées en nonnes" (en réalité les seins nus) se faire battre par des catholiques "intégristes"... Et naturellement "Le gouvernement condamne ces agissements." (Le Figaro)

Or, en réalité, les médias russes et français n’ont pas les mêmes images. Ce sont les Femen qui ont agressé des manifestants. Les Femen ont également gazé des poussettes (photos).

 

MISE A JOUR 21h – Facebook s’empare de la polémique, et notamment les blogueurs libéraux qui diffusent les photos prises sur place par d’autres blogueurs qui suivaient la marche.

 

Lien twitter : http://www.dtom.fr/?p=14973

 

Les militantes Femen ont aspergé de gaz la tête du cortège essentiellement composé de familles (voir vidéo ci-dessous) de la manifestation de Civitas, ce que les médias se passent de montrer, ne montrant que la réaction de 20 fafs de la manifestation.

 

Il devient difficile de désinformer à l’époque d’internet et de la mondialisation de l’information…

 

Pour ceux qui connaissent la militante Caroline Fourest et son réseau (proche de BHL), on ne pouvait que se douter d’un coup tordu et bien vendu par les médias. Mais avec un gazage de poussettes qui se termine par des chiallements devant les gros médias pour les auteurs, une ligne éthique de plus a été franchie.

 

 

Les miliants Femen qui gazent la tête du cortège de Civitas, on remarque une poussette à l’arrière plan. Pour une fois il n’y aura pas que les « catholiques intégristes » pour trouver à certaines un arrière goût sataniste.

 

Aujourd’hui avait lieu la manifestation de Civitas contre la loi permettant le mariage homosexuel. Les médias se font l’écho d’une agression de féministes pendant le défilé. La militante lesbienne (mais surtout connue comme « anti-islamiste ») Caroline Fourest affirme au Figaro avoir été rouée de coups.

 

Un média russe a cependant diffusé des images du début de cette action. La vidéo de Russia Today montre une agression de la tête du cortège – par un gazage des manifestants malgré la présence d’enfants qui devrait faire réfléchir certains et leur envie de faire des coups d’éclats – par quelques FEMEN et un groupe de militants d’extrême gauche (un coup de pied visible dans la vidéo à 0:34) également échaudés, que les militants fafs suivront ensuite dans la rue.

«Je condamne fermement la lâche agression dont a été victime Caroline Fourest en marge de la manifestion Civitas et lui témoigne mon soutien contre la violence obscurantiste et imbécile», en a évidemment profité le socialiste Harlem Désir.

 

Video russe: Католики побили FEMEN в Париже / Femen activists beaten up in Paris

 

Si les coups reçus par les Femen sont anormaux, témoignant d’une réaction agressive d’une vingtaine de manifestants fafs* (merci de relayer l'info, mais quand on est agressé on a encore le droit de se défendre ! NdCR.), on peut se demander ce que feraient les militants socialistes face à une pancarte « Vive Le Pen » au milieu d’une de leurs manifestations ou…

Mince, la réponse est là, et le traitement n’est pas tout à fait le même :

 

 

 

 

Source: http://www.dtom.fr/archives/video-incidents-a-la-manifestation-de-civitas-les-medias-russes-et-francais-nont-pas-les-memes-images/

via http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=650873

 

Note de Christroi. Rappelons qu'une journaliste d’une chaîne de télévision ukrainienne, après avoir infiltré l’organisation féministe ukrainienne, a découvert que les "Femen" sont financées et grassement payées par des représentants des milieux d'affaires européens et américains. La journaliste révéla qu'une des techniques de cette organisation consiste à se comporter agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter ensuite comme une victime innocente.

 


La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de 1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros.

 

Rappelons également que Caroline Fourest s'est faite chassée de la fête de L'Huma le 15 septembre dernier par des militants des Indigèles de la République et des musulmans.

 

Ce soir, Alain Escaca, président de Civitas, a publié un communiqué : "Nous avions appelé à manifester en masse contre le projet de loi sur le mariage homosexuel et près de 20.000 personnes se sont retrouvées autour de nous ce dimanche 18 novembre 2012 à Paris, entre le ministère de la Famille et l’Assemblée nationale. Nous souhaitons remercier chaleureusement tous ceux qui sont venus des plus larges horizons pour porter notre message afin de barrer la route à ce dessein gouvernemental. C’est un grand succès et le mouvement va s’amplifier dans les semaines qui viennent.

C’est sans doute ce qui a suscité les vives craintes de Caroline Fourest qui a immédiatement répandu dans la presse sans apporter de preuve qu’elle était venue comme journaliste et qu’elle avait été « tabassée » à plusieurs reprises. Compte tenu de ses revendications affichées sur le sujet de l’homosexualité, on peut clairement s’interroger sur l’impartialité de cette journaliste en la matière et sur le caractère plus que provocateur de sa présence. Il faut savoir que Caroline Fourest était déjà venue accompagner, la veille, des militants agressifs, hurlant et brandissant des pancartes, prônant le mariage homosexuel, lors de la « Manif pour tous » partie de la place Denfert-Rochereau. Déjà Caroline Fourest avait été refoulée, en présence des forces de sécurité.

 

Lors de notre marche de ce dimanche, cette dame accompagnait des extrémistes féministes et homosexuelles qui se sont présentées entièrement dénudées devant les enfants (ce que cette journaliste appelle de « l’humour »). Leur contre-manifestation n’était pas déclarée. Elles se sont approchées de notre colonne en hurlant, en présence des forces de sécurité. Il faut noter que toutes ces contre-manifestantes agressives, Caroline Fourest comprise, ont été arrêtées par celles-ci. En revanche, la police n’a interpellé aucun des manifestants qui ont pu continuer dans le calme leur marche jusqu’à l’Assemblée Nationale. Qu’il nous soit permis de remercier les autorités pour leur professionnalisme afin d’assurer la sûreté de tous."

---------------------------------------

- "Agressions" contre les Femen : Qui était ce jour là autorisé à porter un brassard orange ?

- Caroline Fourest chassée de la "fête de l'Huma" par des militants des "Indigènes de la République"

- Boris Berezovski serait derrière les Pussy Riot dans son combat contre Vladimir Poutine

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

 


« Aucune tolérance des violences » dit le gouvernement


http://www.liberation.fr/depeches/2012/11/19/manif-anti-mariage-gay-aucune-tolerance-du-gouvernement-a-l-egard-des-violences_861336



Je croyais qu’ils allaient expulser ces pussy riots ukrainiennes  sont venues asperger de gaz lacrymogene un cortège tranquille et pacifique avec femmes , enfants, bébés en poussette
(voir video russe et la violence de ces pétasses a quoi a répondu l’expulsion opérée par le service d’ordre :


http://www.dtom.fr/archives/video-incidents-a-la-manifestation-de-civitas-les-medias-russes-et-francais-nont-pas-les-memes-images/)


Eh Bien je me suis trompé !: le big brother prostitutionnel envisage de dissoudre Civitas :


http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/11/18/civitas-manifeste-contre-le-mariage-pour-tous-des-militantes-feministes-agressees_1792400_3224.html
Répondre