Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 10:01

Serrez la ceinture et, surtout, accrochez-vous ! Vous avez aimé 2013, vous adorerez 2014 !

La "pause fiscale" promise par F. Hollande pour 2014 n'aura pas lieu. On se souvient que candidat à la présidence de la république avait déjà promis en 2012 de ne pas augmenter les impôts en 2013... Cette promesse pour naïfs, on le sait, n'a pas été tenue, mais aura vu au contraire une augmentation massive des impôts (10 milliards d'euros d'impôts supplémentaires en 2013 par rapport à 2012).

La "pause fiscale" promise par le président, dans un entretien au Monde le 30 août 2013, pour désarmorcer la révolte fiscale en cours, n'aura pas lieu non plus. Nous aurons au contraire une augmentation tout aussi massive d'impôts qu'en 2013 (secteurs touchés identifiés à ce jour : TVA, assurance-vie, quotient familial, complémentaire santé). Au total, 12,5 milliards d'impôts supplémentaires par rapport à 2013.

De la même manière, la "remise à plat de la fiscalité", promise le 19 novembre 2013, par un J.-M. Ayrault sonné dans la tempête des Bonnets rouges, Pigeons, Sacrifiés, Asphyxiés etc., n'aura été qu'un effet d'annonce rapidement enterré par F. Hollande, en déplacement en Guyane.  

Pendant ce temps... D'autres manifestations (1er janvier, 1ère heure, Jour de Colère 26 janvier) attendent les menteurs, manipulateurs, destructeurs et spoliateurs pour tous.


 

Impôts 2014 : ce qui va changer pour les ménages (Le Figaro)

 

 

Il n'y aura pas de pause fiscale pour les contribuables.

 

 

 

Votée fin 2012 mais contestée de toute part, la hausse de la TVA s'appliquera au 1er janvier 2014. Le taux normal passera de 19,6 % à 20 %, le taux intermédiaire (restauration, hébergement, travaux dans les logements, transports…) de 7 à 10 %. Le taux réduit (alimentaire) sera maintenu à 5,5 %, au lieu de baisser à 5 %. Total? Environ 6 milliards de recettes en plus pour l'État.

 

Les députés socialistes ont ajouté les contrats d'assurance-vie (intérêts, dividendes, plus-values) dans l'assiette de l'impôt sur la fortune. Le plafonnement fiscal à 75 % des revenus restant inchangé, cela aboutit à acquitter un ISF complémentaire sur les revenus de l'assurance-vie.

 

Pour combler le trou de la branche famille de la Sécu, le gouvernement a abaissé pour la deuxième année consécutive le plafond du quotient familial, de 2 000 à 1 500 euros. Cela touchera 13 % des familles. Recettes supplémentaires: un peu plus d'un milliard d'euros.

 


La part de la complémentaire santé collective réglée par l'employeur était jusqu'à présent exonérée d'impôts. Elle ne le sera plus à compter des revenus perçus en 2013. Cette mesure technique rapportera près d'un milliard d'euros à l'État.

 

Source et suite : http://www.lefigaro.fr/impots/2013/12/19/05003-20131219ARTFIG00316-impots-2014-ce-qui-va-changer-pour-les-menages.php

 

 

. Des impôts dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient avant 1789 !

. Nicolas Doze décrypte les mensonges du gouvernement sur la "pause fiscale" : les ménages paieront plus d'impôts en 2014 qu'en 2013 !

. Aucune baisse d’impôts n’est prévue avant 2017 !

F. Hollande enterre la "réforme fiscale" de Jean-Marc Ayrault : "Un espoir que le gouvernement ne fasse plus rien !" (Nicolas Doze)

. Le désastre annoncé des prévisions économiques mensongères de François ‪‎Hollande‬

. Le vrai bilan de la république dite "libre & égale"

Partager cet article
Repost0

commentaires