Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 17:19

 

Le président François Hollande a affirmé aujourd'hui en conseil des ministres qu'on ne pouvait « pas accepter » de telles violences « dans une démocratie », lors de manifestations, comme celles commises lors des rassemblements contre le barrage de Sivens, tout en rappelant « la compassion à avoir » à l'égard de la famille de Rémi Fraisse, tué lors de la manifestation à Sivens.

 

Source : Hollande: "on ne peut pas accepter des violences" dans les manifestations, Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 29/10/2014 à 12:35 Publié le 29/10/2014 à 12:33 http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/10/29/97001-20141029FILWWW00176--hollande-on-ne-peut-pas-accepter-des-violences-dans-les-manifestations.php

 

Hollande - Ukraine - Hollande condamne les violences contre
 Policiers ukrainiens brûlés vifs par des manifestants "pacifiques" (dixit F. Hollande) en janvier 2014.

On se rappellera seulement le double langage de François Hollande qui accepta très bien de telles violences alors que des policiers ukrainiens au service du président non alligné Viktor Ianoukovitch furent blessés et même tués en Ukraine entre le 18 et le 20 février 2014. Le 23 janvier 2014, il soutint même les manifestants ukrainiens comme de gentils démocrates qui enflammaient vivant des policiers, en les qualifiant de manifestants "pacifiques".

 

Mais en France, des manifestants violents ne sont plus des manifestants "pacifiques" : on ne saurait accepter leur violence ! Deux poids deux mesures, selon que vous êtes du côté de Big brother ou de l'autre...

 

Sur Christ-Roi nous appelons le chef de l'Etat et les autorités à "retrouver sans délai la voie du dialogue et de l'apaisement" !...

Partager cet article
Repost0

commentaires