Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 14:38

Christ-Roi avait été le 21 novembre 2009 le premier à décrire l'élection d'Hermann Von Rompuy à la "présidence de l'Union européenne" comme un "coup de majesté des forces occultes", le pouvoir "européen" devenant définitivement anonyme et anti-démocratique.

 

Aujourd'hui, Herman Van Rompuy tombe le masque : “Le temps des Etats-nations homogènes est terminé”, a déclaré Herman Van Rompuy à Berlin hier.

 

Selon Van Rompuy, l'idée qu'un pays peut survivre seul n'est plus seulement une illusion, 'c'est un mensonge!'

 

Le discours de Mr Van Rompuy à Berlin apparaît comme le premier tir d'une nouvelle campagne pour accélérer le transfert de souveraineté à Bruxelles - un transfert qui a été brièvement interrompu par la défaite de la "Constitution européenne" et du Traité de Lisbonne dans des referendum successifs. 

 

La vérité est que c'est M. Van Rompuy qui s'est trompé, certainement ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'U.E. n'aille vers la voie d'autres empires supranationaux, comme l'Union soviétique. 

 Source : http://www.dailymail.co.uk/debate/article-1328579/Herman-Van-Rompuy-The-end-Britain-nation-state.html#ixzz153lVMuqr

 

Note de Christroi. Le 27 novembre 2009, nous avions vu que Van Rompuy avait voté la motion scandaleuse déposée contre le Pape en mars 2009 par le parlement belge, à la suite de l'affaire dite du "préservatif", motion de condamnation des déclarations "inacceptables" du pape lors de son voyage en Afrique... La résolution condamnant le Pape Benoît XVI avait été approuvée par le Parlement belge le 3 Avril 2009 par 95 voix pour (y compris les démocrates-chrétiens flamands, et parmi eux le premier ministre Van Rompuy.

Van Rompuy est connu pour être un défenseur des racines judéo-chrétiennes de l'Europe. Ceci expliquant sans doute cela ? 

Accessoirement, Van Rompuy est également connu pour être un partisan de l'avortement depuis 1990 : lorsque la loi légalisant l'avortement est votée en Belgique, Van Rompuy est président du parti social-démocrate flamand dont est issu le Premier ministre de l'époque. Il considérait que l'avortement ne devait pas être un motif de crise gouvernementale. Les défenseurs de la Famille n'ont pu compter non plus sur Van Rompuy ni lors du vote sur le mariage homosexuel, ni lors de celui sur l'homoparentalité. Ainsi, le 30 janvier 2003, le parlement belge légalisa le mariage homosexuel : Van Rompuy se contenta de s'abstenir lors du vote, tandis que la plupart des parlementaires démocrates-chrétiens flamands votaient pour cette loi.  

 

 

- Coup de majesté des forces occultes : l'"élection" de Van Rompuy

- Rafraîchissement de mémoire : Hermann Van Rompuy le Carnéade atlantiste qui vota la condamnation du pape Benoît XVI

- Révélations sur Herman Van Rompuy

Partager cet article
Repost0

commentaires