Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 18:15
L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé Afssaps fait état, le 12 décembre, du décès, intervenu le 8 décembre, d’un enfant de neuf ans quatre jours après une vaccination contre la grippe A/H1N1 avec le vaccin Panenza®. Ce cas a été notifié le 9 décembre 2009 à l’Afssaps dans le cadre de la pharmacovigilance.

Les éléments disponibles à ce jour ne permettent pas d’établir l’origine du décès, précise l’Afssaps. Cet enfant, « vacciné le 4 décembre 2009 avec le vaccin Panenza®, a présenté 48h après la vaccination de la fièvre et des troubles digestifs importants, se poursuivant jusqu’au mardi 8 décembre avec l’apparition en milieu de journée d’un malaise sévère nécessitant la prise en charge par le SAMU. Le décès est intervenu deux heures après cette prise en charge. Une autopsie médico-légale a été effectuée le 10 décembre à la demande du parquet de Puy en Velay, compte tenu du caractère subit du décès. Les résultats de l’autopsie ne sont pas encore disponibles. D’autres investigations sont en cours sur ce cas, notamment des analyses virologiques et bactériennes.»

L’Afssaps précise que de premiers résultats d’analyse des causes du décès de l’enfant seront publiés avec son prochain rapport de pharmacovigilance, le 17 décembre.


Le dernier rapport de pharmacovigilance de l’Agence européenne du médicament, sur la vaccination anti H1N1 en Europe
a fait état, le 4 décembre d’un total de 55 signalements de décès intervenus après vaccination contre le virus H1N1.

55 signalements de décès après vaccination avec Pandemrix®, en Europe, sur une base de 5,7 millions de personnes vaccinées. L’Agence européenne du médicament (EMEA) publie son premier bulletin de pharmacovigilance sur les effets indésirables, en Europe, des vaccins anti-H1N1. L’EMEA a donc réalisé, comme le fait l’Afssaps en France, une estimation du nombre de doses de vaccins et d'antiviraux distribuées ou administrés en Europe, un résumé des effets indésirables, liés aux signalements transmis à l'agence européenne après injection de ces vaccins et prise de ces d'antiviraux. Ce bilan européen de pharmacovigilance porte ainsi sur les vaccins Celpavan®, Focetria® et Pandemrix®, principal vaccin utilisé en France. En France, ce premier décès est lui, intervenu, après vaccination avec le vaccin Panenza® de sanofi.

Partager cet article
Repost0

commentaires