Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 22:07

 

flamby, hollande, droite , gauche molle, PS

On aimerait savoir si Flanby prendra enfin une décision dans sa vie ? Une décision dans cette affaire qui s'annonce déjà comme un piège. François Hollande a en effet fait le choix de temporiser et d'attendre avant de se prononcer sur cette affaire, comme il l'a indiqué hier en marge du Conseil des ministres. Flanby va continuer à temporiser..., à essayer «d'y voir plus clair avant de commenter». Le temps de prendre connaissance des conclusions de l'enquête administrative commanditée sur les conditions de l'expulsion de cette jeune Rom kosovare musulmane de 15 ans lors d'une sortie scolaire dans le Doubs (1). Et encore, le président de la République devrait même ne pas s'exprimer sur le sujet dans l'immédiat, et laisser à Matignon ou au ministère de l'Intérieur le soin d'annoncer l'issue de l'histoire... À l'Élysée, on assure n'avoir «aucun commentaire» à faire sur le sujet. (2)

 

Comment Flanby s'en sortira-t-il dans cette affaire d'expulsion ? La jeune collégienne a été renvoyée au Kosovo avec sa famille alors qu'elle serait italienne, apprend-on ce soir. Comment la majorité socialiste pourra-t-elle continuer de se présenter comme la voix des immigrés et des sans-papiers ?

 

Une fois n'est pas coutume, le gauchiste Alain Besancenot a raison quand il dit ce soir que Valls « s'attaque aux plus pauvres parmi les plus pauvres, aux plus exclus parmi les exclus et il le fait en conscience ». Et pour cause, cette attaque des plus faibles, en général, est la caractéristique de ce gouvernement socialiste, qui, nous l'avons dit, avec l'horrible régression de la loi Taubira, vise à la mise au pas des plus faibles, des enfants et des pauvres...  

 

Le contre-feu opéré par le franc-maçon Jean-Luc Mélenchon qui vend son frère trois points Valls en demandant ce soir sa démission... et appelle à «descendre demain dans la rue avec nos jeunes et les professeurs s'il vous plaît», ne fait pas illusion pour l'observateur averti qui n'y verra qu'une vaine tentative de l'oligarchie de donner le change dans l'opinion. Mais à semer le vent, Mélenchon devrait prendre garde au phénomène décrit par l'historien Patrice Gueniffey dans son ouvrage La Politique de la Terreur, le «processus de violence cumulative » qui élimina les révolutionnaires les uns après les autres en 1789...

 

On a vu ce gouvernement à l'oeuvre avec ses arrestations arbitraires dénoncées par le Conseil de l'Europe..., et sa police politique gazer des manifestants, des femmes, des enfants, et des vieillards lors de la Manif pour tous du 24 mars 2013. L'émotion que suscite les conditions de l'interpellation par la police de cette collégienne en pleine sortie scolaire est légitime. Il y a d'autres manières pour interpeller une collégienne.


L'hypothèse du coup monté médiatique socialiste pour faire monter Valls dans les sondages et contrer la progression du Front national est possible compte tenu que le fond franc-maçonnique de la politique socialiste, qui est la haine des religions dogmatiques en général et donc de l'islam et de ses dogmes, permet l'expulsion d'une famille musulmane, qui ne leur tire en réalité pas une larme. Mais c'est une arme à double tranchant qui coupe la majorité en deux, entre ceux qui défendent Valls et ceux qui devraient le condamner. La majorité en train d'exploser en vol en quelque sorte.

 

Flanby a quoiqu'il en soit un problème avec quelques "milliers" de jeunes lycéens descendus aujourd'hui dans la rue qui ont pris Manuel Valls pour cible... et qui recommenceront demain, avec notamment le slogan: «  avec Valls, c'est comme avec Sarkozy ou Hortefeux  » ! On pourrait leur conseiller sans rire de prendre le slogan :  « avec Valls et Hollande, l'expulsion c'est maintenant !  »

 

 

 

Autre problème pour Hollande et Valls : la famille reconduite à Mitrovica au Kosovo. On a appris ce soir que le père de famille a avoué avoir menti à la police, ses enfants et sa compagne ne seraient pas nés au Kosovo mais seraient nés en fait en Italie. En mentant, et en donnant ainsi un faux certificat aux autorités publique, il pensait avoir plus de chance d'obtenir l'asile.


Resat Dibrani s'est confié à l'agence de presse Reuters. Il révèle cet après-midi avoir menti aux autorités françaises lors de ses demandes d'asile. La première a eu lieu peu après l'arrivée de la famille en France, en janvier 2009. Contrairement à ce qu'il a affirmé pour tenter de régulariser sa situation, ni sa femme, ni ses enfants ne sont nés au Kosovo:

"Toute la famille, ma femme et mes enfants, sont nés en Italie. Ils n'ont rien à voir avec le Kosovo. Ils sont nés en Italie et puis nous sommes venus en France. Nous avons menti aux autorités en disant que nous étions du Kosovo", a-t-il reconnu.

"Nous demandions l'asile en France et nous avons dû détruire nos papiers italiens pour ne pas être renvoyés en Italie", a ajouté le père de famille qui dit avoir lui-même quitter le Kosovo en 1973 ou 1974. Reste à savoir quelle est effectivement la nationalité de la mère de famille et des enfants. Sont-ils italiens ou apatrides? La réponse a son importance en cas de prochain réexamen de leur dossier. (3)

 

Leonarda Dibrani a réagi sur i>TELE depuis à Mitrovica, au Kosovo, où l'adolescente et sa famille ont été renvoyées. Elle dit vouloir rentrer en France, ce qui dépendra des résultats de l'enquête administrative qui seront connus demain. Si l'arrestation de la collégienne n'a pas été faite dans les règles, l'adolescente et sa famille pourront revenir. (4)

 

 

 

Sources :

 

(1) http://www.leparisien.fr/politique/collegienne-kosovare-expulsee-le-roux-et-place-ciblent-le-prefet-du-doubs-16-10-2013-3230519.php

(2) http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/17/01002-20131017ARTFIG00575-hollande-dans-le-bourbier-de-l-affaire-leonarda.php

(2) http://video.lefigaro.fr/figaro/video/le-pere-de-leonarda-oui-j-ai-achete-un-faux-certificat-de-mariage/2750689008001/

(3) http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/17/affaire-leonarda-cote-obscur-pere-famille-dibrani_n_4115746.html

(4) http://www.itele.fr/france/video/leonarda-ma-maison-est-en-france-59062

 

 

. "Laïcité" : les francs-maçons déploient l'artillerie lourde contre les musulmanes qui portent le voile

Partager cet article
Repost0

commentaires