Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 08:53

L'Etat russe devient de plus en plus poreux à l'infiltration occidentale dans ses établissements publics. Dominique Strauss-Kahn, ancien dirigeant du FMI, entre dans le conseil de surveillance de la banque russe de développement des régions BRDR. Ce qui n'augure rien de bon pour les Russes.

 

BRDR est une institution financière contrôlée par le géant russe du pétrole Rosneft, lui-même détenu à 69% par l'Etat russe. Elle devrait accueillir dans son conseil de surveillance Dominique Strauss-Kahn, a annoncé l'établissement le 12 juillet dernier. Dominique Strauss-Kahn qui s'est illustré à la tête du FMI de 2007 à 2011 dans la mise en œuvre des "plans de sauvertage" en Grèce, Espagne, Irlande..., y figure en tant que représentant de la firme de conseil Parnasse.

 

Le groupe a précisé qu'après analyse de la situation de la BRDR créée en 1995, et un bénéfice en 2012 de 211,4 millions de roubles (4,9 millions d'euros) divisé par huit par rapport à 2011, le groupe pétrolier public qui détenait 85% de la BRDR, se concentrait sur le développement de BRDR en tant que banque d'affaires et de détail".

 

La BRDR se classe 62e banque en Russie en termes d'actifs. Pour la transformer à l'automne, Rosneft avait engagé trois cadres dirigeants de la banque d'affaires américaine Morgan Stanley: Rair Simonian, Elena Titova et Walid Chammah, qui avaient intégré le conseil de surveillance de la BRDR, et qui ont démissionné de cette instance, d'où son changement de composition.

 

Rosneft est devenu cette année le premier groupe pétrolier coté en Bourse dans le monde grâce à l'acquisition de son concurrent TNK-BP, valorisé 55 milliards de dollars.

 

Source: http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/dsk-au-conseil-de-surveillance-de-la-brdr-controlee-par-rosneft-12-07-2013-2977715.php

Partager cet article
Repost0

commentaires