Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 17:20

Divina Insidia - Le Piège Divin - Pascal Roussel par leseditionsromaines
 
Tandis que la terre est embarquée dans une course folle, et que des millions de gens peinent à survivre, la haute finance poursuit inexorablement et sûre de l’impunité, son objectif destructeur.
L’histoire qui vous est ici contée est d’une surprenante actualité . De plus, elle pourrait être plus vraie que la vérité si celle-ci était dévoilée. Anne Standfort journaliste de talent, est entraînée, sous couvert d’un livre à écrire pour un mystérieux et richissime inconnu, dans les couloirs sombres de l’étrange « planète financière ». Elle va être confrontée, souvent choquée, parfois horrifiée, à une conception des valeurs du bien et du mal qui lui est étrangère.
Tout comme le lecteur, elle va découvrir la naissance et le fonctionnement d’une banque centrale, jusqu’à la mise en place d’une future monnaie mondiale . Elle va prendre conscience du pouvoir occulte de certaines loges maçonniques et de certaines familles oligarchiques dont la puissance illimitée n’est connue que de quelques initiés.
Tentant désespérément de conserver son sang froid, elle évoluera entre une réalité dont elle ignorait tout et un imaginaire qui la stupéfie.
Ni elle, ni son mari, ni son jeune fils ne sortiront moralement indemnes de cette aventure haletante qui bouleversera leur vie.
Histoire d’argent ?
Affaire de spiritualité ?
Ce livre pose les questions essentielles.
Il encourage le lecteur à se les poser aussi. Et plus encore, à n’avoir de cesse de trouver les réponses.
 
Dans la video ci-dessus, Pascal Roussel, analyste au sein du Département des Risques Financiers de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), présente son roman historique "Divina Insidia, le Piège divin", disponible aux Editions romaines. Il explique le danger économique des banques centrales, la concentration de l'argent entre les mains des plus gros prêteurs.
 
Il existe des grandes familles oligarchiques qui usent et abusent du mécanisme de l'intérêt, de générations en générations. Ces familles se marient entre elles (endogamie : on choisit son partenaire à l'intérieur du groupe non seulement social - homogamie - mais aussi géographique, professionnel, religieux) pour éviter que leur capital ne se disperse.
 
 Au fil des siècles, les grandes familles oligarchiques ont accumulé un patrimoine colossal.
 
L'auteur expose le plan oligarchique de réduction drastique de la population mondiale, qui est perçue comme composée de parasites inutiles. Il explique que ce plan est celui de groupes tels que la Commission Trilatérale ou le Bilderberg, et qu'historiquement ces grandes familles ont croisé la route d'Adam Weishaupt, le fondateur des Illuminés de Bavière, à l'origine du concept de "Nouvel ordre Mondial".
 
Il explique que si sur internet il y a tout un folklore autour du personnage d'Adam Weishaupt, lorsqu'on prend les documents originaux et qu'on examine de manière critique ces documents, on constate objectivement que ses idées ont eu une énorme influence sur les cercles maçonniques de l'époque et qu'il a disposé d'appuis financiers très importants.
 
A la fin de cette video, l'auteur dit que la crise financière et économique que nous vivons va malheureusement "s'agraver et encore s'étendre sur de nombreuses années". 
 
Il termine par une note d'optimisme. Si il ne faut "pas forcément à faire une Révolution",  il faudrait plutot que chacun à son niveau accomplisse sa part de responsabilité, ce qui permet de mobiliser des forces qui nous sont largement supérieures et que c'est comme cela que l'histoire du Bien progresse (ce qui est tout à fait exact). Déjà, dit-il, "le fait de chercher par soi-même à avoir une information exacte, à ne pas suivre aveuglément l'avis des faiseurs d'opinion, de partager l'information autour de soi, tout cela permet de contribuer à élever la conscience collective."
 
Auteur spécialisé dans les questions relatives aux risques liés aux changes et aux monnaies, Pascal Roussel a posé au cours de sa carrière un regard aigu sur l’économie. Il est, en outre, rédacteur indépendant pour les Editions Romaines.
 
 
Merci à J.
---------------------------------------------------
Partager cet article
Repost0

commentaires