Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 07:53

Avec le sens du respect, du dialogue et de la nuance qui lui est coutumier, Pierre Bergé déclarait hier (sur Bfm-Tv, 20 mai 2013, NdCR) qu’il faut « faire soigner » ces élus récalcitrants – rien de moins – au motif qu’il ne saurait y avoir aucune liberté vis-à-vis des lois de la République.

 

On se souviendra que la tactique qui consiste à traiter des opposants politiques comme des malades psychiatriques a été communément utilisée par les régimes totalitaires au XXème siècle ; mais bien sûr, avec la vigilance démocratique exemplaire qui les caractérise, les grands médias ont oublié de le signaler. (Ils ont également oublié de rappeler que le même Pierre Bergé, il y a moins de dix ans, appelait à la liberté de conscience des maires, en publiant un « manifeste pour l’égalité » qui appelait les élus à violer la loi établie pour célébrer partout des mariages homosexuels…

 

Source et suite: http://www.fxbellamy.fr/blog/2013/05/21/pourquoi-nous-devrions-tous-defendre-la-liberte-de-conscience/

 

Sans compter la gauche en 2006 qui continuait à manifester contre une loi promulguée, celle sur le "Contrat Première Embauche" (CPE), publiée au journal officiel le 2 avril 2006, et qui aboutit à son retrait le 10 avril 2006.

Partager cet article
Repost0

commentaires