Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 20:42

Mis à jour le 12.01.2016

 

 

 

 

Dimanche 23 septembre 2012 (video ci-dessus), le ministre de l'Intérieur de la république dite "française" affirmait lors de la "traditionnelle cérémonie des voeux à la communauté juive de France organisée à la grande synagogue de la Victoire à Paris", que "les Juifs de France peuvent porter avec fierté leur kippa".

 

Sur Christ-Roi, soyons clairs, cela ne nous pose aucun problème. C'est même très bien que les Juifs puissent être fiers de leur identité. Pourtant, le même ministre de l'Intérieur promouvant le communautarisme juif en 2012, en portant lui-même une kippa, se transforme un an et demi plus tard en faux laïque qui n'entend pas donner la même liberté aux catholiques et appelle à combattre l'"ultradroite catholique". Deux poids deux mesures... 

 

En effet, lors d'une rencontre sur la "laïcité" organisée par le groupe socialiste de l'Assemblée nationale mercredi 22 janvier 2014, Manuel Valls  a appelé la gauche « à mener le combat pour défendre la laïcité » la franc-maçonnerie "religion de la république" (mot de Vincent Peillon), à combattre avec « la même vigueur » les intégristes catholiques et les revendications religieuses dans les banlieues. Un « combat  » contre « des intégristes de l'ultradroite catholique, rejoints par une partie de la droite » lors des débats sur l'avortement ou sur le mariage homosexuel, un « combat  » à mener contre « une droite extrême qui veut revenir sur l'IVG, avec la même vigueur, il faut s'opposer [aux revendications religieuses]... [Sinon] notre modèle sera mis en danger. » Il faut « mener un combat parce qu'il y a danger ».

 

A ses côtés, l'ancien garde des sceaux Robert Badinter a en outre jugé que les revendications religieuses étaient « à chaque fois une épreuve de force pour faire reculer [la laïcité] ... Nous sommes entrés dans une période de conflit dur avec les communautaristes ». Selon Manuel Valls, les socialistes ont « réagi » sans hésiter pour les « stopper ». (voir article "Le Monde" ci-dessous)

 

Manuel Valls développe une "laïcité" de "combat" contre le catholicisme, une vision particulièrement conflictuelle et clivante de la laïcité. C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité, le roi des communautaristes qui s'en prend à l'égalité... et aux libertés françaises.

L'article du Monde:

Deux poids deux mesures : le faux laïque Manuel Valls appelle la gauche à «mener le combat contre les intégristes de l'ultradroite catholique» «pour défendre la laïcité» !

 

Valls appelle la gauche à mener le combat pour défendre la laïcité

 

Le Monde.fr avec AFP | 23.01.2014 à 00h29 • Mis à jour le 23.01.2014 à 07h46

 

 

Manuel Valls a appelé la gauche, mercredi 22 janvier, à combattre avec « la même vigueur » les intégristes catholiques et les revendications religieuses dans les banlieues. « Il faut mener un combat parce qu'il y a danger », a déclaré le ministre de l'intérieur lors d'une rencontre sur la laïcité, organisée par le groupe socialiste de l'Assemblée nationale.

 

Une première menace vient, selon lui, « des intégristes de l'ultradroite catholique, rejoints par une partie de la droite » lors des débats sur l'avortement ou sur le mariage homosexuel. Les socialistes ont, selon lui, « réagi » sans hésiter pour les stopper.

 

Mais, a-t-il poursuivi, « nous avons aussi un débat qui gêne plus la gauche, sur la montée des identités, des communautarisme», a ajouté Manuel Valls. Nous le rencontrons notamment dans les quartiers populaires où la misère, le chômage, la violence se rajoutent à une crise identitaire très forte. »

 

« CONFLIT DUR AVEC LES COMMUNAUTARISTES »

 

Estimant que la progression du port du voile ou les revendications sur les menus des cantines s'inscrivaient dans cette recherche d'identité « par le fait religieux », il a relevé que face « à des citoyens qui votent [socialiste], qui appartiennent aux classes populaires, il y a la tentation à gauche de céder, de ne pas voir le problème. »

 

« Comme on combat une droite extrême qui veut revenir sur l'IVG, avec la même vigueur, il faut s'opposer [aux revendications religieuses], a-t-il martelé. [Sinon] notre modèle sera mis en danger. » Pour que ce « combat » n'alimente pas le « sentiment d'humiliation » dans ces territoires, « il ne faut pas oublier le combat pour l'émancipation », « la lutte contre les discriminations » et pour l'égalité à l'école, a toutefois mis en garde Manuel Valls.

 

A ses côtés, l'ancien garde des sceaux Robert Badinter a également jugé que les revendications religieuses étaient « à chaque fois une épreuve de force pour faire reculer [la laïcité] ». « Nous sommes entrés dans une période de conflit dur avec les communautaristes », a-t-il dit.

 

Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/23/valls-appelle-la-gauche-a-mener-le-combat-pour-defendre-la-laicite_4352761_3224.html

 

 

. Quenelle Charte de la laïcité

. Edwy Plenel : "Le danger, ce n'est pas Madame Le Pen, le danger c’est Manuel Valls, c'est lui notre honte"

Partager cet article
Repost0

commentaires