Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 07:51
Max Keiser, journaliste américain, cinéaste et ancien courtier d'actions, explique que le peuple américain voit sa "valeur" décimée par les banques de Wall Street : JP Morgan et Goldman Sachs sont dit-il, "à la classe moyenne américaine ce que Buffalo Bill était à la population de bisons en Amérique. Leur intérêt c'est de les exterminer".
 
Dans la "crise de la dette américaine", tout est orchestré et Obama n'est qu'une marionnette de la banque fédérale américaine (FED) qui est un consortium de huit banques privées.
La dégradation de la note américaine est un business de choix recherché par les Warburg, JP Morgan, Rothschild, Rockefeller, Goldman Sachs, Lazard Brothers, Kuhn Loeb, et consorts, (les cleptocrates spéculent sur la dette des nations et s'enrichissent de l'affaiblissement et de la pauvreté croissante des nations tombées dans l'engrenage satanique de la dette).
 
Ce business équivaut pour les marchés, les taux d'intérêt croissant, à une rentrée d'argent massive, régulière et en augmentation à mesure que les Etats s'appauvrissent et voient leur "note" dégradées. Cela n'est rien d'autres qu'une économie de charognards qui prospère sur l'affaiblissement de ses proies.
Partager cet article
Repost0

commentaires