Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 20:33

Alors qu'en Ukraine, les "élections" des criminels de Kiev ont été soutenues par les Occidentaux (malgré de forts taux d'abstention et des votes truqués...), voici d'autres élections, à faible taux d'abstention, mais qui elles, n'intéressent pas les Occidentaux : 

 

Republique-de-Nouvelle-Russie.jpg

Les habitants des "républiques populaires" autoproclamées de Donetsk et de Lougansk se sont rendus aux urnes aujourd'hui pour élire les administrations et les parlements régionaux.

 

Des élections que seule la Russie reconnaît. (1)


Pour le poste de chef de la République populaire de Donetsk (RPD), prétendaient l’actuel Premier ministre de la RPD, Alexandre Zakhartchenko, donné favori de l'élection et qui devrait devenir le premier président la "République de Donetsk", l’agent des forces de sécurité de la république Iouri Sivokonenko, et le vice-président du parlement de l'Union de la Novorossia (Nouvelle Russie) Alexandre Kofman.

 

 

Add. 22H14. Selon les sondages à la sortie des urnes, Alexandre Zakhartchenko a remporté les élections par 81,37% des suffrages.

 

Ses adversaires, notamment le membre du Conseil suprême de la République auto-proclamée, l’ancien combattant de l’unité spéciale Berkut, Iouri Sivokonenko et le premier vice-président du parlement de la Novorossia (Nouvelle-Russie) Alexandre Kofman ont obtenu 9% et 9,73% des suffrages respectivement.

 

Source: http://french.ruvr.ru/news/2014_11_02/RPD-le-Premier-ministre-Zakhartchenko-remporte-les-elections-7950/

 

Dans la République populaire de Lugansk (RPL), rivalisaient l'actuel chef de la république Igor Plotnitsky, donné favori, le chef de la Fédération des syndicats Oleg Akimov, le ministre de la Santé de la RPL Larissa Aïrapetian et l’entrepreneur Victor Penner. (2)

 

Avant la guerre, Alexandre Zakhartchenko, dont le père était mineur au Donbass, était électricien dans une mine de Donetsk. Il est partisan d'une autonomie du Donbass, mais pas d'un rattachement à la Russie. Dans un entretien avec Marina Akhmedova pour la revue Rousskiï Reporter, traduit par Le Courrier de Russie, il a déclaré :


"Être esclave en Europe, c’est honteux et humiliant. Être un peuple rattaché à la Russie… il vaut mieux que nous fassions en sorte d’être égaux avec les Russes." (3)

 

Très attaché au passé soviétique et à l'héritage communiste, Igor Plotnitski a qualifié de "génocide moral" le démontage d'une statue de Lénine à Kharkov, grande ville de l'est de l'Ukraine restée sous contrôle de Kiev. (4)

 

Kiev a qualifié ces élections d'illégitimes. L'UE refuse de les reconnaître au motif qu'elles iraient à l'encontre des ententes de Minsk sur le règlement dans le Donbass. (5

 

Un bel exemple de démocratie à géométrie variable

 

Le Service de sécurité ukrainien (SBU) a ouvert une enquête criminelle sur la tenue de ces élections (6) pour tentatives de "prise de pouvoir" et "changement de l'ordre constitutionnel", alors même que les policitiens de Kiev ont eux-même "pris le pouvoir" et "changé l'ordre constitutionnel" en renversant le président légitimement élu Ianoukovitch en février 2014. Ce qui n'avait alors choqué personne en Occident. Un Occident qui depuis a reconnu toutes les élections organisées suite au coup d'état...

 

Zakhartchenko-Alexandre.jpg

Alexandre Zakhartchenko, actuel Premier ministre de la RPD, désigné en juillet 2014, a été le commandant du bataillon Oplot qui avait pris d’assaut en mars le bâtiment de l’administration de Donetsk. Il fut nommé commandant en mai 2014 des forces militaires d'autodéfense de Donetsk, et ensuite vice-ministre de l'Intérieur de la république populaire de Donetsk.

 

Le 24 juillet, il a été promu au rang de major par Igor Strelkov, ministre de la Défense de la RPD.

 

Le 30 août 2014, il a échappé à un attentat qui a blessé le chauffeur de son véhicule.

 

En réponse, le Premier ministre de la République populaire auto-proclamée de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko a déclaré que la république ouvrira elle-même une affaire criminelle sur le génocide de la part de Kiev :

 

« Si le SBU ouvert une enquête criminelle sur la tenue des élections dans la RPD, nous, de notre part, ouvrirons une affaire criminelle sur le génocide après les élections », a indiqué Zakhartchenko. (7)

 

Alexandre Zakhartchenko avait déjà déclaré qu’il ne reconnaissait plus l’accord de cessez-le-feu conclu le 5 septembre à Minsk, et que ses troupes attaqueraient « bientôt » Marioupol.

 

Les autorités ukrainiennes ont tenté de perturber les élections dans la République populaire auto-proclamée de Donetsk (RPD).

 

Les troupes ukrainiennes ont tenté de bloquer les routes dans la zone d'entrée sur le territoire de la République auto-proclamée. Elles voulaient empêcher les électeurs de participer au scrutin.

 

Deux groupes de sabotage et de reconnaissance du bataillon punitif ukrainien Dnepr-1 ont été détruits. (8)

 

Le taux de participation a été important avec des files d'attente dans les bureaux.


Au total, près de 3,2 million d'électeurs étaient appelés aux urnes dans la région de Donetsk. Les habitants était autorisés à voter dès l'âge de 16 ans.

 

Dans les localités de Jdanovka et Kirovskaïa, les bureaux de vote n'ont pas pu ouvrir en raison d'hostilités, a fait savoir le président de la commission électorale de la république Roman Liaguine. (9)

 

Photos montrant des files d'attente très importantes (10) :

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente---Elections-du-2-no.jpg

République de Donetsk - File d'attente - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Antratsit---Elec.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Antratsit - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Donetsk-copie-1.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Donetsk, Kievski district n° 19 - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Donetsk--Kirovsk.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Donetsk, Kirovski district - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Donetsk--Petrovs.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Donetsk, Petrovski district n°87 - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Donetsk--Proleta.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Donetsk, Proletarski district - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Donetsk-copie-2.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Donetsk, Proletarski district, Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Gorlovka---Elect.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Gorlovka - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Krasnodon---Elec.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Krasnodon - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Lugansk---Electi.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Lugansk - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Lugansk-11h00---.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Lugansk 11h00 - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Lutugino---Elect.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Lutugino - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Molodogvardeysk-.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Molodogvardeysk - Elections du 2 novembre 2014

 

Republique-de-Donetsk---File-d-attente-a-Stakhanov---Elec.jpg

République de Donetsk - File d'attente à Stakhanov - Elections du 2 novembre 2014

 

Kiev a unilatéralement renversé l'ex président Ianoukovitch en février 2014 et déclaré les régions de l'est de l'Ukraine qui ne reconnaissaient par le putsch (et souhaitaient alors une fédéralisation), de "terroristes", en lançant contre elles l'opération dite "antiterroriste" qui débuta à Slaviansk, ce qui a provoqué un conflit meurtrier et criminel (usage de bombes au phosphore) avec les forces autonomistes, et a fait plus de 2500 civils tués, selon des chiffres de l'ONU publiés en septembre.

 

Les régions de l'est de l'Ukraine ont alors déclaré qu'elles organiseraient des référendums d'auto-détermination, et ont finalement proclamé leur indépendance par referendum le dimanche 11 mai 2014.


Dans une belle inversion accusatoire, l'héritier d'une dynastie d'escrocs qui fait office de "président ukrainien" Petro Porochenko a dénoncé "les pseudo-élections que les terroristes et les bandits veulent organiser sur les territoires occupés". Puis aujourd'hui, il qualifié le vote de "farce menée sous la menace des chars et des mitrailleuses ... organisée par deux organisations terroristes dans le Donbass", en promettant que l'Ukraine réagirait face à ce défi. (11) Il a appelé par avance la Russie à ne pas en reconnaître les résultats. (12)

 

Les partis pro-occidentaux ukrainiens ont remporté dimanche dernier, 26 octobre, les élections législatives auxquelles les régions de Louhansk et Donetsk tenues par les insurgés n'ont pas participé. On se demande dès lors bien pourquoi la Russie qui a reconnu les élections de Porochenko et de son parlement fantoche devrait ne pas reconnaître les élections au Donbass.

 

Sources :

 

(1) http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/11/02/jour-de-vote-dans-le-donbass_4516665_3214.html

(2) http://french.ruvr.ru/news/2014_11_02/Les-elections-ont-commence-dans-les-Republiques-auto-proclamees-2028/

(3) http://www.lecourrierderussie.com/2014/10/alexandre-zakhartchenko-guerre/

(4) http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/02/ukraine-elections-separatistes-est-climat-tendu_n_6089004.html

(5) http://fr.ria.ru/world/20141102/202884610.html

(6) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/11/02/97001-20141102FILWWW00049-vote-separatiste-kiev-ouvre-une-enquete.php

(7) http://french.ruvr.ru/news/2014_11_02/La-RPD-est-prete-a-ouvrir-une-affaire-sur-le-genocide-4387/

(8) http://french.ruvr.ru/news/2014_11_02/Kiev-tente-de-perturber-les-elections-en-RPD-2363/

(9) http://fr.ria.ru/world/20141102/202884380.html

(10) https://twitter.com/Black_Bomb

(11) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/11/02/97001-20141102FILWWW00168-ukraine-le-vote-separatiste-est-une-farce-menee-sous-la-menace-des-chars-porochenko.php

(12) http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN0IM09W20141102

Partager cet article
Repost0

commentaires