Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 19:44

Démocratie ?

 

Le porte-parole du gouvernement avait affirmé que l’armée française mènerait "ces prochaines heures" des opérations militaires contre la Libye de Mouammar Kadhafi. Il aurait fallu en réalité plusieurs jours, mais la nouvelle "Croisade des démocraties" a commencé. S'il s’agit de défendre la "démocratie" et les citoyens libyens là-bas, la démocratie française sera respectée comme à l'accoutumée. Les armées françaises sont engagées une fois encore sans l’accord du Parlement alors que la constitution de la République affirme que « la déclaration de guerre est autorisée par le Parlement ». La raison en est qu’il ne s’agit officiellement que d’une intervention des forces armées : Sarközy a fait modifier spécialement la Constitution en 2008 pour ajouter cet alinéa :

 

« Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l'étranger, au plus tard trois jours après le début de l'intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n'est suivi d'aucun vote. »

 

      Toute les actions militaires depuis 1958 ont été menées en dehors de l’état de guerre ; les « opérations militaires » sont, elles, décidées unilatéralement par le gouvernement – ici par Bernard-Henri Lévy.

 

Source

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

Le pouvoir, les devoirs des hommes, leur place dans la société et dans la hiérarchie proviennent toujours de Dieu. Dans l'Evangile de saint Jean, Jésus-Christ lui-même le rappelle à Ponce Pilate
(19.10-11) : "Pilate lui dit : "Est-ce à moi que tu ne parles pas ? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher ? Jésus lui répondit : "Tu n'aurais sur
moi aucun pouvoir s'il ne t'avait été donné d'en-haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché."

La différence entre le roi fait roi "de droit divin" et une élection démocratique est que le peuple croit posséder un certain pouvoir en conférant lui-même ce pouvoir à des hommes qu'il croit
choisir. Mais à part cette impression non dénuée d'orgueil de se substituer à Dieu dans le choix des chefs, le résultat est le même : ceux-ci se révéleront bon ou mauvais gestionnaires dans les
affaires et avec le peuple, c'est selon.


Répondre
B

En meme temps duchesse du Berry qui va croire que le pouvoir d'un Roi est de droit divin? Je pense pas que cet argument marche auprès des français, que Dieu aurrait donné le pouvoir au Roi...


Répondre
D

"Le droit de faire la guerre est un droit régalien du PR, le parlement n'a pas a être forcément consulté ..."

Et non... puisque Sarkozy a précisément changé ce passage de la Constitution en catimini (voir ci-dessus) !
Et ensuite on vient nous dire du mal de nos rois au prétendu "pouvoir absolu"...Autant abolir la république et revenir à la monarchie de droit divin, ce serait plus simple !
Mais dans le fond, n'est-ce pas un pouvoir véritablement totalitaire celui-là, que notre UE mondialiste et quelques autres nous préparent en coulisses ?


Répondre
B

En meme temps, on s'en fout de Khadafi...


Répondre
W

Le droit de faire la guerre est un droit régalien du PR, le parlement n'a pas a être forcément consulté ...


Répondre
L

cela fait donc 50 ans que ceux qui sont chargés, en priorité de montrer l'exemple, violent la Loi suppême de leur Régime POURRI, quel crédit leur apporter?
au moins le mépris, et les réactions suite aux élections ne font que confirmer.


Répondre