Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 08:45

Cri d'alarme d'un boulanger de l'Épeule : « Ils nous chassent, on quitte Roubaix »

 

Installés rue des Ogiers, en plein coeur de l'Épeule, depuis vingt ans, les époux Delval qui tiennent la boulangerie Saint-Roch, jettent l'éponge après avoir été victimes de ce qu'ils appellent la « mafia locale ».

 

 Des poubelles ont sciemment été déposées et incendiées devant la boulangerie. Des poubelles ont sciemment été déposées et incendiées devant la boulangerie.

 

« On ne peut plus travailler dans ces conditions. Ça fait vingt ans que nous sommes installés ici. Avant, on n'avait pas de problème mais depuis deux ans, c'est une catastrophe. En huit mois, c'est la troisième fois que nous devons refaire la vitrine suite à des incendies criminels ou des dégradations. On dérange, ils nous chassent, on quitte Roubaix. » Et d'évoquer ouvertement une « mafia locale qui veut tout s'accaparer. Sous prétexte de violences urbaines, certains tentent de chasser des commerçants pour pouvoir prendre leur place.

 

Les époux Delval, après vingt ans de bons et loyaux services, quitteront la boulangerie Saint-Roch en mars. Devant une telle situation, la mairie envisage de préempter pour permettre à un autre boulanger traditionnel de s'installer. Jusqu'à quand ?

 

 

Source: http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Roubaix/actualite/Secteur_Roubaix/2011/01/29/article_cri-d-alarme-d-un-boulanger-de-l-epeule.shtml 

Partager cet article
Repost0

commentaires

LEPAGE 04/02/2011 12:47


c'est à l'image de ce qui s'est passé à Meaux. face à nos politiciens impuissants sinon complices, la racaille sous toutes ses formes se sent encouragée. Alors il nereste qu'à serévolter en s'en
prenant aussi bien à l'autorité qui s'est discréditée et à la racaille pour lui faire comprendre qu'elle doit rentrer dans le rang ou dégager