Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 19:01

Selon Enrico Morini, professeur d’Histoire du christianisme et des Eglises à l’Université de Bologne, le Concile Vatican II s’est mis « dans la perspective de la continuité la plus absolue avec la tradition du premier millénaire, selon une "périodisation" qui n’est pas purement mathématique mais qui porte sur le fond des choses, le premier millénaire d’histoire de l’Eglise étant celui de l’Eglise des sept Conciles, de l’Eglise encore indivise […]. En promouvant le renouvellement de l’Eglise le Concile [Vatican II] n’a pas cherché à introduire quelque chose de nouveau – comme le désirent et le craignent respectivement les progressistes et les conservateurs – mais à retourner à ce qui s’est perdu. »

Source: http://www.proliturgia.org/

-----------------------------------------------------

Question de Christroi : Si pour se rapprocher de la tradition du premier millénaire, on s'éloigne de la tradition du second, comment expliquer mille ans d'errance de la tradition du second ? 

Partager cet article
Repost0

commentaires