Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 23:57

Le contexte actuel politique et social nous amène à envisager la candidature d’Hommes neufs répondants aux attentes légitimes des Citoyens Français. Les Français sont inquiets et s’interrogent sur leur avenir, devant déjà gérer un quotidien des plus austères. La campagne présidentielle se déroule dans ce contexte particulier de crise économique et identitaire.

Alors, à ce jour, le principe actuel de parrainage permet-il l’exercice légitime de la Démocratie ? La Loi organique du 18 Juin 1976 qui fait que seuls les candidats ayant reçus 500 parrainages et non plus 100 comme il en fut le cas initialement, n’est-elle pas un filtre anti démocratique limitant le principe souverain de la liberté d’expression ?

Fallait-il nous interroger sur le bien-fondé du respect de l’anonymat de ces parrainages ou encore sur le principe du double parrainage mais plutôt sur la légitimité même de ce principe que l’on peut, plutôt, assimiler à une « pré élection » par les élus de la République ?

 

Source et suite: http://www.allianceroyale.fr/articles/actualites/284-communique-de-patrick-de-villenoisy-apres-la-decision-du-conseil-constitutionnel

----------------------------

Merci à Dominique

Partager cet article
Repost0

commentaires