Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 09:40

 

Chute des cours pétroliers: un complot Riyad-Washington? (médias)

 

11:05 20/11/2014

MOSCOU, 20 novembre – RIA Novosti

 

Les agissements imprévisibles des autorités saoudiennes en matière de politique pétrolière ont engendré, la semaine dernière, de nombreuses théories du complot sur ce pays de premier plan de l'Opep. L'une de ces théories avance que l'Arabie saoudite aurait l'intention de déstabiliser l'économie russe et iranienne, a écrit l'agence Reuters.

 

"Les marchés énergétiques s'interrogent: pourquoi ce leader de l'Opep n'empêche pas la chute du cours de l'or noir, qui a atteint son minimum depuis ces dernières années? Cela signifie-t-il que l'Arabie saoudite poursuit des fins économiques, voire géopolitiques?", rapporte l'agence.

 

Entre temps, des dirigeants saoudiens ont organisé des réunions secrètes de l'Opep à New York et Riyad en septembre et en octobre, rapporte Reuters, se référant à quatre sources dans les milieux commerciaux et diplomatiques. Des représentants de Riyad ont annoncé que le pays disposait de suffisamment de réserves de change pour ne pas s'inquiéter des tarifs de 70-80 dollars le baril pendant un an environ.

 

"Malgré les déclarations d'Ali Al-Naïmi (ministre saoudien du Pétrole), selon qui Riyad souhaite la stabilité du marché, les sources diplomatiques et commerciales indiquent que les représentants saoudiens ont déclaré lors des récentes réunions secrètes que le royaume pouvait se résigner pendant un certain temps aux tarifs actuels, voire à des prix plus bas", stipule l'article.

 

L'un des participants à ces réunions a déclaré à Reuters que par ses actes, l'Arabie saoudite souhaitait évincer du marché le pétrole américain, qui coûtera plus cher. Cependant, dans le même temps, les actions de Riyad pourraient viser la Russie et l'Iran pour leur soutien à l'ennemi principal de l'Arabie saoudite au Moyen-Orient – le président syrien Bachar al-Assad.

 

Selon d'autres versions, l'Arabie saoudite et les États-Unis chercheraient ensemble à faire baisser le cours du pétrole en dépit des affirmations des autorités des deux pays selon lesquelles cette affaire n'impliquait pas d'intérêts géopolitiques.

 

"Pourquoi les USA et certains de leurs alliés cherchent-ils à faire chuter les tarifs pétroliers? Pour nuire à la Russie", a déclaré Nicolas Maduro, président du Venezuela qui est membre de l'Opep.

 

Source : http://fr.ria.ru/business/20141120/203026994.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires