Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 07:12

Ce 17 juin, Christ-Roi annule son message du 15 juin 2010 selon lequel nous ne devions pas "bouder" cette manifestation contre l'islamisation ou nous "y opposer publiquement". Les organisateurs de l'"Apéro saucisson pinard" ont pris soin de préciser ce même jour qu'ils veulent des drapeaux "sans marque dessus" (comme si le tricolore n'était pas déjà lui-même connoté...) Christ-Roi appelle donc à boycotter cet "apéro". On ne boit pas un verre avec des gens qui ne veulent pas de nous.

 

Edit. 17 juin, 17:34. Christ-Roi appelle à boycotter ces "apéros"-manifs qui comme par hasard, et miraculeusement surgissent le lendemain spontanément d'on ne sait où dans des villes moyennes (rapport au 14 juillet 1789 et à la "Grande peur"...) comme Valence, Amiens ou Douai, où "des initiatives similaires se multiplient". En revanche, libre à chacun de choisir de se rendre à ce type de manifs avec ses drapeaux du Sacré-Coeur ou drapeaux blancs fleurdelysés.

 

apero-saucisson-ok-ok.jpgEdit. 18 juin, 10:00. Je souhaiterais rappeler quelques faits. En 1792, les Français firent la guerre à l'Europe pensant défendre la France, ils défendirent le drapeau de la Finance, le drapeau de "la Révolution de 1789".

 En 1914-1918, les catholiques et les nationalistes ont pensé défendre la France en allant au front : ils moururent par centaines de milliers pour la "patrie révolutionnaire" (lire Les Deux Patries de Jean de Viguerie)...

Dans les années 30 les nationalistes dénoncèrent les cumulards de la Gauche républicaine, ses porte-parole Juifs, leurs affinités avec la Haute-finance et l'Hyper-capitalisme, leur politique anti-militariste conduisant au désarmement national... en 1940 après la guerre et la débâcle  - qu'ils avaient été les premiers à annoncer malgré les insultes et les diffamations des républicains... -, ils se mirent aussitôt au service de la "Résistance" pour un système qui devait les conduire à la "Libération" de 1945 !...

Ce 18 juin 2010, les "identiraires" dénoncent l'"islamisation de la France" comme ils dénoncèrent dans les années 30 la "judaïsation"... Naturellement comme leurs ancêtres, à la recherche systématique de compromis et d'adoubement par le système, ils rejoignent l'extrême gauche laïcarde ("Riposte laïque") à bout de soufle, et leur tendant la main... Extrême-gauche laïcarde et républicaine qui pourtant a créé de toute force cette immigration-islamisation ces trente dernières années et ne se retourne contre cette immigration qu'uniquement parce qu'elle s'aperçoit qu'elle lui est néfaste pour sa survie et qu'elle doit rebondir dessus (ordo ab chao) pour renforcer le Régime en place (défense de la "laïcité", "défense de la République française"), ou disparaître... 

"L’anti-islam met d’accord extrême droite et extrême gauche." (Jean-Yves CamusLeur appel à manifester en commun contre "l'islamisation de la société" est émouvant, il se réalise 70 ans après l'appel du 18 juin 1940 ! Les forces occultes demeurent apparemment toujours aussi puissantes pour manipuler les foules. Il y a vraiment des imbéciles qui ne comprennent rien à rien et qui décidément ne retiennent jamais les leçons de l'histoire.

45ec2528-7a48-11df-895f-6eeee293264f.jpgUne dépêche du Figaro du 18 juin 2010 intitulée "Sarkozy revient aux fondamentaux du gaullisme" semble nous indiquer la route tracée par le Régime pour les prochains évènements. "Le chef de l'État célèbre vendredi à Londres le 70e anniversaire de l'appel du 18 juin 1940." A suivre...

-------------------------------------------------

 

Edit. 18 juin, 17:15. Voici les soutiens et sites amis de "Riposte laïque" avec lesquels certains "nationalistes" vont manifester ce 18 juin 2010 pour protester contre l'"islamisation de la société". Vous noterez sans surprise la présence entre autres de "Bivouac-id" (proche de "Fdesouche"...), la "Libre pensée"..., et la très démocratique loge juive intégriste "B'Naï B'Rith Paris"...

 

Source : http://www.ripostelaique.com/spip.php?page=liens 

Ils participent à la rédaction de Riposte Laïque


 


 

Laicité

Sites amis :

 

 

Athéisme

 

--------------------------------------------------------------

 

Dans un communiqué publié sur Novopress.info, les organisateurs de l'"apéro Saucisson pinard" le 18 juin à la Goutte d'Or interdit par la Préfecture de Police, annulent l'apéro prévu et passent au "plan B". Ils invitent "tous les Parisiens - et, au-delà, tous les Français qui le peuvent" à les "rejoindre place de l'Etoile, à l'angle de l'avenue des Champs-Elysées, vendredi 18 juin à 19 heures".

 

"C’est là que, le 11 novembre 1940, malgré la publication d’un communiqué de la préfecture de police affirmant qu’« aucune démonstration publique ne sera tolérée », deux mille lycéens et étudiants eurent le courage de se réunir pour défier l’occupant." (un petit coup au passage pour nous rappeler les "Heures Les Plus Sombres de Notre Histoire"..)

La justice a jusqu'à vendredi après-midi pour statuer sur le référé-liberté déposé par les organisateurs.

Les organisateurs rappelent "solennellement qu’aucun lieu public en France ne doit être régi par des lois religieuses".

Cette exigence est dangereuse car elle ostracise les chrétiens (processions interdites dans les rues, défense au pape de revenir aux invalides - 13 septembre 2008 -, défense aux tradis de faire la messe du lundi de Pentecôte à Montmartre...). Cela a l'air voulu (francs-maçons de Riposte laïque) et si cela ne l'est pas, il faut que les organisateurs fassent attention à ce qu'ils disent. Il va de soi qu'aucun chrétien ne peut cautionner cet athégrisme.

Les organisateurs indiquent en outre qu'ils n’acceptent "que des drapeaux français, sans marque dessus". Donc pas de drapeaux du Sacré-Coeur ni de drapeau blanc (!) : la France est née en 1789 apparemment !... 

Ces organisateurs invitent donc "tous les Parisiens - et, au-delà, tous les Français" à s'associer à eux à condition qu'ils soient politiquement conformes !

 

Sources :

- http://fr.novopress.info/61125/communique-des-organisateurs-de-lapero-geant-a-la-goutte-dor/ 

- http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/17/97001-20100617FILWWW00442-l-apero-saucisson-remplace-par-un-plan-b.php

 

-----------------------------------------------------------

 

 Le drapeau tricolore frappé du Sacré-Coeur

 

drapeau.gif

 

Pendant la première guerre mondiale, en réponse à la demande adressée par Sainte Marguerite Marie, en 1675, plus de douze millions de drapeaux et fanions français ornés du Sacré Cœur de Jésus furent portés par les soldats, les régiments, etc..  En 1917, la République a interdit la consécration individuelle des soldats au Sacré Cœur et le port du Sacré Cœur. 

  Mais les officiers sur le terrain laissaient circuler les images, fanions et drapeaux du Sacré-Coeur. Sujet tabou, aux archives souvent muettes..., aux détracteurs de tous bords dont les partis minimisent ou taisent les faits, l'histoire du Sacré-Coeur durant la Première Guerre mondiale constitue l'apothéose et la pérennité du Sacré-Coeur.
 
150px-Ferdinand_Foch_pre_1915.jpgLes généraux français ne peuvent évoquer leurs convictions, même dans les communiqués, contrairement aux chefs étrangers. Le Kronprinz à Verdun appelle "l'aide de Dieu", le Gott mit uns, Pershing témoigne de la "confiance en Dieu".
 
Le général Foch, commandant le 20° corps d'armée de Nancy, consacre malgré tout les armées françaises et alliées au Sacré-Coeur le 16 juillet 1918... Il sera vainqueur et l’armistice est signé le 11 novembre 1918 à 11 heures, en la fête de Saint-Martin, Apôtre des Gaules ! Il n’est pas inutile de savoir que "Martin" est un nom qui vient de "mars", Dieu Romain de la guerre.
(Source : Alain Denizot, Le Sacré-Coeur et la Grande Guerre, Nouvelles Editions Latines, Paris 1994, p. 135).
 

-----------------------------------------------------------

Le drapeau blanc fut le drapeau français pendant la première et la seconde restauration (1814-1830). 

 

drapeau_esf_fleur_de_lys_blanc_100_150.j

 

Étendard arboré en présence de membres de la famille royale. En présence du roi, le drapeau blanc est utilisé.

 

 

800px-Pavillon_royal_de_France.svg.png

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dominique 19/06/2010 17:04



Merci pour ta lucidité, Ingomer !


En ce qui me concerne, j'y suis allée, car je pense que ce moment de résistance nationale à l'islam est historique.


J'y suis allée avec le drapeau fleurdelysé que vend Alliance royale. Une hystérique de "Risposte laïque" (obèse) m'a intimé l'ordre de cacher mon drapeau, vu qu'il ne respectait pas les
consignes : le drapeau français étant seul toléré, ce à quoi j'ai répondu que le drapeau de l'Ile-de-France est un drapeau français. Elle m'a prise en photo pour la diffuser sur Internet et me
salir. Je lui ai rétorqué, devant témoins, que je lui ferais un procès si elle diffusait ma photo sur Internet vu qu'elle n'avait pas mon autorisation. J'ai été menacxée d'explusion de ce
rassemblement de résistants si je ne rangeais pas mon drapeau. J'ai rangé mon drapeau dans mon sac à main, mais évidemment, il se voyait, dépassant de mon sac à main. Idem pour des Indentitaires
qui avaient apporté le drapeau de Paris avec un bateau et des fleurs de lys. Il y avait beaucoup de royalistes résistants à cette manif, mais il ne fallait pas que cela se sache, les républicains
voulant en récupérer tout le bénéfice.


Blessée, cela m'a gâché la fête, mais je ne regrette pas d'y avoir été, d'autant plus qu'après, j'ai particpé à un affrontement d'Identitaires qui, p^lace de l'Etoile, ont affronté des muzz
brandissant le drapeau algérien. Nous avons eu le dessus.


Il faut que les chrétiens, comme le dit le "Salon Beige", organisent leur résistance, car les laïcards cathophobes, c'est détestable !


 


Ne t'inquiète pas, Ingomer, beaucoup de cathos n'ont pas touché au saucisson offert (j'avais apporté une banane dans mon sac à main), et il n'y avait pas de "pinard", mais du jus de raisin, la
préfecture de Paris ayant interdit qu'on serve du vin, c'est islamiquement incorrect.


Nous avons eu la joie de discuter après ensemble, de nous rencontrer. Après j'ai d'ailleurs serré la main à un abbé tradi que je vois souvent aux manifestions pro-vie, et nous avons beaucoup
parlé de l'islamisation de la France et des dangers de l'islam, d'autant plus que j'ai lu le coran et que je suis aussi lucide que lui sur ses méfaits.


Mais tu n'as pas tort.


Amitiés royalistes,


Dominique


 



JIPE 19/06/2010 08:25



EXCELLENT TRAVAIL ET MERCI!  CET APÉRO RIDICULE NOUS FAIT HONTE À L'HEURE DU COMBAT. IL NE FAUT PAS SE TROMPER D'ADVERSAIRE. L'ADVERSAIRE , C'EST LA LAÏCITÉ ET L'ALLAHICITÉ C'EST LE PRÉTEXTE
À LA GUERRE CIVILE QUI N'EST PAS CIVILE , CAR CONTRE TOUS LES ENVAHISSEURS .



Koopa Troopa 17/06/2010 18:38



Le draeau frappé du Sacré Coeur fut interdit dans les tranchées le 6 août 1917 au nom de la "stricte neutralité religieuse". Auteur de cette interdiction : général Philippe Pétain...



Jeanne 17/06/2010 16:39



Félicitations pour votre clairvoyance.


Merci pour tout le travail d'information que vous faites.



Tchetnik 17/06/2010 16:34



Le premier drapeau Français fut de couleur bleu, la chappe de Saint Martin que Clovis brandit à Vouillé en 508.


Ce drapeau blan date de Louis XIII.


Sous Charles VII, il était bleu fleurdelysé Or.



Maistrello 17/06/2010 10:40



Et en plus, ils demandent encore d'apporter du saucisson lors de ce rassemblement. Du saucisson, un vendredi !


  Au début, leur initiative recueillait ma sympathie, mais ce n'est plus le cas.