Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 18:41
"L'Institut de veille sanitaire Robert Koch (NdCR. Agence fédérale allemande de contrôle sanitaire) a déconseillé jusqu'à nouvel ordre la consommation de certains légumes crûs comme les tomates, concombres et salades et des graines germées" (1).
 
Dans un contexte tendu où l'enchanteur Attali, grand ami de l'Humanité, a annoncé le chaos ou le Gouvernement mondial, les concombres et autres légumes soit-disant "contaminés" ne font-ils pas partie d'un plan plus vaste délibéré, plan visant à susciter un climat de panique chez le consommateur moyen afin d'insciter les populations à s'en remettre aux solutions des maîtres du monde et à leur projet de Gouvernement mondial qui d'un coup de baguette magique règlerait les problèmes de dérèglement climatique et autres calamités agricoles ? La question est ouverte. 
 
Sur le blog "Juridique et culturel" de Denis Merlin, nous lisons ce soir qu'un communiqué du 6 juin de l'Afsa (Agence française sanitaire des aliments), qui n'a jusqu'à présent pas lancé d'alerte spéciale sur les aliments, "met en évidence quelque chose que l'on savait déjà, la bactérie est d'origine fécale (animale ou humaine), c'est certain. Elle peut se trouver sur des aliments, mais aussi sur des couteaux par exemple.
 
Les autorités allemandes ont fait montre d'une très grande légèreté" et "ont été relayées par les médias internationaux.  
 
Cette affaire est "totalement artificielle" écrit-il, car, les règles habituelles d'hygiène étant observées (laver soigneusement, peler ou faire cuire les fruits et légumes, et faire cuire à cœur la viande, se laver les mains souvent et surtout au sortir des toilettes, laver les instruments culinaires), il n'y a aucune raison de ne pas consommer des tomates et concombres ainsi que tout autre légume qui sont arbitrairement désignés.
 
Les suites financières et humaines de cet hoax officiel ne devraient pas rester sans indemnisation, ni sans suite pénale. Se moquer du monde et causer des préjudices importants est le fait de voyous" ... (2) (Fin de citation)
 
"De voyous" ou de conspirationnistes malfaisants ? 
 
Pour arranger le tout, l'Afp qui ne semble pas en reste pour relayer la panique sans donner aucune source, ni aucune explication, rapporte brutalement le 9 juin qu'une variante de la bactérie Eceh aurait été "détectée sur des betteraves néerlandaises" mais aussi sur "une cargaison d'avocats venus d'un pays européen non précisé, selon un communiqué du ministère de la Santé, ajoutant qu'il faudrait attendre 3 à 5 jours pour savoir s'il s'agit d'une souche mortelle." ... (3)
 
 
Sources:
 
 
(1) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/06/08/97001-20110608FILWWW00392-bacterie-baisse-des-nouveaux-cas.php
(2) http://denismerlin.blogspot.com/2011/06/affaire-du-concombre-allemand-et.html
(3) http://www.20min.ch/ro/news/dossier/eceh/story/Une-variante-de-la-bacterie-dans-des-betteraves-19108417
Partager cet article
Repost0

commentaires

B

Une Opération terroriste ciblée .
(...)
http://fouthese.com/2011/06/10/alex-jones-et-mike-adams-sur-les-concombres-tueurs/


Répondre
J

Effectivement, ce genre d'épidémie est appelé péril oro-fécal, on se contamine en portant des objets souillés par des bactéries fécales à la bouche, un simple lavage des mains, lavage/épluchage des
légumes, cuisson des légumes, et respect de la chaine du froid permet d'éviter les épidémies ( la plupart des épidémies ont lieu dans les pays en voie de développement).

Il me semble mais je peux me tromper qu'un grand nombre des messages adressés par les médias peuvent être interprétés comme des pressions exercées sur la France, des sortes de messages
subliminaux.

Mon opinion est que la seule ressource naturelle, et la plus grande ressource naturelle de la France sont ses réserves d'eau douce, ce "capital" est exploité sans vergogne et peut être sans réel
discernement à long terme ( barrages, centrales nucléaires (évaporation de quantités massives d'eau pour refroidir les réacteurs),élevage d'animaux pour produire de la viande ( qu'il faut abreuver
abondement ( car sinon ils ne supporteraient pas les conditions de stress concentrationnaires qu'on leur fait subir), culture de plantes consommant de grandes quantités d'eau pour nourrir ce même
bétail ( Mais, d'ou la justification du mais OGM, avec des souches sensées consommer moins d'eau).
Nous surconsommons l'eau douce, chaque goutte doit être rentabilisée, et nous la surconsommons, l'eau douce qui arrive en mer est surchargée en produits toxiques, et matières fécales/bactériennes,
la première déjà visibles à des conséquences sur la faune et la flore (raréfaction de la chaine alimentaire des insectes et des poissons), la seconde n'a pas de conséquences tant qu'il n'y a pas de
réelle pénurie d'eau douce.

Si une pénurie d'eau douce ( possible puisque il y aurait réduction de la taille des glaciers alimentant les principaux fleuves Européens) apparaissait en France, cette contamination fécale de
l'eau douce, et la surconsommation "irréductible" d'eau douce destinée à l'économie ( production intensive de viandes, production d'énergie (barrages, chaudières électriques)

Rendrait les Francais bien plus dépendants qu'ils ne le sont ( la dépendance énergétique est un fantasme à coté de cette dépendance en eau douce), et leur santé en prendrait nécessairement un coup
: les infections oro-fécales peuvent être traitées par antibiotiques, les résistances aux antibiotiques se dévellopent très vite dans ces infections (que les médecins evitent au maximum de traiter
par antibiotique s'ils le peuvent), et pour se convaincre de l'association évidente entre manque d'eau douce et infection oro-fécale, il suffit de voir les épidémies d'infections oro-fécales dans
le monde actuelle ( pays du tiers monde, îles associant faibles réserves d'eau douce et "sur"population humaine relative).

Rien ne mettrait plus surement à genou la France qu'une mauvaise gestion de ses immenses réserves d'eau douce, qui sont actuellement bradées depuis l'époque industrielle.
Enfin les Anti-Cassandre, répondront que le jour ou la France manque d'eau douce n'est pas pour demain et que s'il arrivait nos voisins seraient de toute facon touchés plus précocément et plus
durement que nous ...

Les aveugles marchent en fil indienne ...


Répondre