Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 18:27

"On ne met pas Dieu en discussion avec Satan" [êtes-vous pour le bien ou pour le mal?]
"On ne met pas le bien en discussion avec le mal"
"Deus non irridetur". De Dieu, on ne se moque pas
  (
Saint Paul, Galates VI, 7.)

                                                              ***

La révolution est un tout intrinsèquement pervers, c'est un engrenage «impardonnable», une destruction du réel sans rémission. La vérité détruite.


- Le but de la technique révolutionnaire ce n'est pas de convaincre, c'est de faire accepter la règle du jeu c'est-à-dire le moyen. Le système se moque que vous votiez Ump ou PS, le système veut que vous acceptiez le moye, c'est-à-dire le vote.

Le but n'est pas de nier, ni d'affirmer, mais de former, dans les esprits, la conviction que tout ce qui se dit n'est et ne peut être que l'opinion de l'individu qui s'exprime.

Le contenu de la discussion, le sujet qu'on traitera dans la réunion à laquelle on vous invite est superflu. Ce n'est pas le fond qui importe, c'est la forme qu'on va lui donner devant vous, qu'on veut que vous acceptiez par votre seule présence, même si vous ne dites pas un mot. Les idées n'importent plus, mais le mécanisme de la machine.

Dans cette réunion à laquelle le vicaire vous invite avec tant de gentillesse et d'insistance, on va vous demander votre avis, à vous intégriste au même titre exactement qu'on le demande au progressiste, à l'athée, au communiste également invités. Acceptez : c'est tout, vous êtes dans l'engrenage. Vous avez accepté que la vérité soit l'objet d'une information. La communauté va décider de ce qu'il faut croire pour le moment. Vous êtes entré dans le processus révolutionnaire et avec plus d'efficacité que le camarade communiste, votre voisin, justement parce que vous êtes affiché intégriste, anticommuniste. Vous jouez le rôle nécessaire d'excitant de la technique de groupe, à titre d'opposant. Vous cristallisez la majorité ou la diversité contre quelque chose. C'est ce quelque chose de réel que vous prétendez représenter qui assaisonne la fade dilution des opinions individuelles.

"...la parodie de charité joue le rôle de police en cas de prise de position trop nette : « Laissez parler, on vous a laissé parler !"

"Résultat : donner à l'auditoire l'impression que la volonté communautaire « se dégage, » = authentique produit révolutionnaire.

"Le dialogue a dilué - la vérité n'a plus de définition." (Luce Quenette)

Conclusion : sortons de la Matrice... Et la
machine satanique s'arrêtera toute seule...

* Luce Quenette était pour le dialogue, mais un dialogue entre quatre yeux, pas le dialogue que nous servent les plateaux télé, trois révolutionnaires et un catholique... Le dialogue de cette façon ne fonctionne pas...

Partager cet article
Repost0

commentaires