Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 18:44
Le Figaro publie un entrefilet "La colère des anti-G20 à Londres" indiquant un début de révolte anti-oligarchique.

"Aux cris de "Mangez les riches", des milliers de manifestants
ont pris d'assautmercredi le centre financier de la capitale britannique, laissant éclater leur colère à la veille du G20 en brisant les vitres de la banque RBS au coeur de la City."

La semaine dernière, la police libre et républicaine
a obligé
plusieurs Strasbourgeois à retirer de leurs fenêtres ou balcons le drapeau de la paix aux couleurs arc-en-ciel avec la mention «No to Nato» (Non à l’Otan). Des pratiques qui bafouent, selon les juristes, la "liberté d’expression", droit fondamental protégé par la Constitution française... «C’est mon fils qui les a reçus. Ils lui ont dit: +soit vous le retirez, soit on le retire+», a-t-il poursuivi, précisant que le jeune homme avait alors obtempéré. «Mais j’ai raccroché le drapeau dès le lendemain». M. Grosse n’est pas un cas isolé: «Nous avons eu connaissance de plusieurs autres personnes qui ont reçu la visite de la police à cause de leur drapeau», a-t-il souligné. Interrogée par l’AFP, la préfecture déclinait samedi tout commentaire à ce propos. La coordination anti-Otan de Strasbourg a distribué quelque 400 drapeaux arc-en-ciel semblables à ceux qui avaient fleuri en Europe à l’occasion de la guerre en Irak en 2003, portant les mentions «Pace» (Paix) et «No to Nato».

Le sommet de l’Otan est prévu du 3 au 4 avril à Strasbourg et dans les villes allemandes voisines de Kehl et Baden-Baden.

Tous les policiers à la retraîte, de moins de 60 ans, ont reçu l'ordre de se faire recenser avant le 20 mars 2009 et de réintégrer leurs postes avant le 20 juin 2009.
 
Comme par-hasard, cet échéancier coïncide entre le g20 et la réintégration de la France au sein du commandement de l'otan.
 
Au même moment, "le monde diplomatique" publie un article au titre symptomatique : "comment les armées se préparent au combat urbain". L'auteur, mr Leymarie évoque "les manoeuvres de l'armée française dans des villes françaises, notamment Sedan ou Fréjus, en 2008, dans le cadre de la préparation de la Force de réaction rapide de l'Otan pour "sécuriser" et évacuer des populations , face à une menace de groupes paramilitaires ou terroristes". ... Paris-Belgrade?...

L'article 5 de la loi n° 2003-239 du 18 mars 2003 pour la sécurité intérieure ainsi que l'article 9 du décrêt n° 2003-1395 du 31 décembre 2003 ont fixé les modalités de la mise en oeuvre de la réserve civile de la police nationale , les réservistes, dans le cadre de leurs obligations statutaires de disponibilité, ne peuvent faire l'objet d'un rappel au service qu'en cas de menaces ou de troubles graves à l'ordre public. Il s'agit donc d'une mesure exceptionnelle prise après arrêté  ministériel !

Ils savent que l'opinion européenne ne suivra pas. Ils préparent donc les forces publiques à mater le peuple encore une fois... pendant que les medias reçoivent l'ordre de taire l'opération.
Partager cet article
Repost0

commentaires