Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 18:00

3/3 -Francs Maçons - Frères Invisibles de la République

A voir pour observer les symboles maçonniques qui orne aussi un peu partout les monuments à Paris, Jack Lang planche dans une loge sur la "démocratie"... "Convents", "rôle législatif du convent", "orientations de la politique maçonnique pour l'année à venir", "Grand Maître sérénissime", "liberté de conscience", "développement de la démocratie, mission essentielle", etc. 

Où l'on apprend que "dans les pays musulmans (où les loges travaillent au développement de la "démocratie"), les francs-maçons sont diabolisés et souvent persécutés" (sic)...

Deux phrases à retenir (pour les tous négationnistes du complot):

- "Il existe une fraternelle parlementaire qui rassemble des élus de tous bords et qui traitent de sujet éthique... font évoluer certaines lois..., travaillent sur certains sujets en amonts, et ensuite... font des propositions de lois, discutent avec d'autres élus, constituent des majorités, c'est-à-dire le travail parlementaire normal. C'est un travail de lobbying... des valeurs et des idées" (Patrick Kessel, ancien grand maître du Grand orient de France)...

- "En novembre 1974, Simone Veil alors "ministre de la Santé" sous Valéry Giscard d'Estaing,  avait entrepris de faire adopter la loi sur l'interruption volontaire de grossesse, la majorité gouvernementale y était très majoritairement hostile. ... L'intervention du Grand Orient de France [loge historiquement la plus anticléricale] auprès des parlementaires francs-maçons, avait permis de dépasser les clivages politiques traditionnels et avait fait bénéficié Simone Veil d'un consensus suffisant pour que son texte soit voté."...

Mais à part cela, "le complot n'existe pas"...
Partager cet article
Repost0

commentaires