Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 19:30

Huit personnes, dont plusieurs francs-maçons, ont été arrêtées mardi en Italie pour avoir aidé des chefs de la mafia à retarder leur procès, a annoncé le procureur de la République de Palerme au cours d'une conférence de presse à Rome.

Plusieurs francs-maçons ont utilisé leurs réseaux pour aider, moyennant finances, des chefs mafieux de Trapani (ouest de la Sicile) et d'Agrigente (sud) à retarder leur procès jusqu'à ce que les faits soient prescrits, a expliqué le procureur Francesco Messineo.

"Il s'agissait d'un réseau très complexe qui interférait dans des procès pénaux grâce à des contacts bien placés", a-t-il commenté.

... Outre les francs-maçons, dont le nombre n'a pas été précisé, une policière de la Direction anticriminalité du ministère de l'Intérieur, un employé du greffe de la Cour de cassation, plusieurs chefs d'entreprise et un gynécologue de Palerme, déjà condamné pour violences sexuelles sur une mineure, figurent parmi les personnes interpellées.

Elles sont accusées d'association mafieuse, de corruption, de détournement d'argent public, d'accès illégal au système informatique de la justice et de violation du secret de l'instruction.

Un prêtre jésuite, résidant à Rome et lié à l'un des entrepreneurs arrêtés mardi, s'est également vu notifier son inculpation, selon l'agence Ansa. Son logement et son bureau ont été perquisitionnés.

Le grand maître de la Grande Loge sérénissime "Unité de l'Italia", Stefano De Carolis, est également poursuivi dans cette affaire, selon la même source.

L'enquête baptisée "Hiram" avait été lancée en 2006 à la suite d'écoutes téléphoniques effectuées dans le cadre d'une autre affaire concernant la mafia. Elle s'était concentrée sur les familles mafieuses de Mazara del Vallo et de Castelvetrano, dans la région de Trapani, "terre de mafia et de franc-maçonnerie", selon le procureur.

Partager cet article
Repost0

commentaires