Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 14:04
"Un certain nombre de juifs de la diaspora, mais aussi d’Israël, achètent des sapins de Noël et les décorent. Eh oui, même en Israël, le marché des arbres de Noël – j’ignore s’ils sont naturels ou en plastique – explose, et il y a bien des gens pour s’en inquiéter vivement.

Notamment la Conférence des rabbins orthodoxes et des dirigeants de communautés provenant de 32 pays qui s’est ouverte lundi dernier 24 décembre à Jérusalem à l’initiative de la World Zionist Organization. Il paraîtrait qu’on n’a jamais autant acheté de sapins de Noël en Israël que cette année. Alors qu’autrefois – il n’y a pas si longtemps - on ne les trouvait que dans les zones où vivaient des chrétiens, on les trouve partout à présent. Qui les achète ? Principalement des Israéliens originaires de l’ancienne URSS ou d’Europe de l’est, qui après avoir profité de la loi du retour, ont à présent le toupet de célébrer ouvertement l’anniversaire du sauveur chrétien. C’est du moins ainsi que les choses sont largement présentées.
Dès l’ouverture, elle a exprimé ses plus vives inquiétudes quant à l’assimilation des juifs de la diaspora qui irait selon elle en s’intensifiant et qu’elle va jusqu’à qualifier d’ « holocauste silencieux ». Comment y remédier ? « Un enfant de la diaspora qui passe ne serait-ce qu’une semaine en Israël court moins le risque de s’assimiler », a notamment déclaré le rabbin Yuval Sharlo, ajoutant « Nous devons ramener le plus de juifs possible, quelles que soient leurs origines, en Israël (…) Je suis effrayé par le nombre de juifs qui installent des arbres de Noël dans leur salon ce soir ».

Car on en arrive toujours à l’épineuse loi du retour dont le but est de réunir tous les juifs sur le sol de la terre-mère. Une loi unique pour des arrivants nettement hétéroclites. Dont certains justement se mettent à fêter Noël. Se pose alors la grande question : les « juifs » fêtant Noël ont-ils leur place en Israël ? Les Israéliens peuvent-ils accepter d’accorder leur nationalité à des gens allant régulièrement à l’église ? Intéressant comme interrogation, n’est-il pas ?" 

(Suite Le Blog d'Anne Kling, La France licratisée)
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Pourquoi avoir peur de NOEL, c'est un jour de joie dans ce monde de brutes. Mon père est juif et ma mère catholique alors j'ai un joli sapin chez moi. Mes enfants sont ravis aussi. Les fêtes sont<br /> presentes aussi.
Répondre
L
Les Chétiens sont des juifs qui ont quitté l'ancien testament. Noël doit être aussi celui des juifs car Jésus était juif, en peut être oubliant pourquoi ...<br /> Nous somme seuls face à un monde musulman qui désire détruire les juifs et les chrétiens avec le temps pour eux.<br /> Alors, que NOEL soit l'ancien chemin pour un jour, pour nous tous.
Répondre